> Data > Actu SQL Semaine 41

Actu SQL Semaine 41

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email



Actu SQL Semaine 41

Microsoft a inauguré sa seconde conférence annuelle sur l’analyse décisionnelle, la « Microsoft Business Intelligence Conference 2008 », en annonçant de nouvelles technologies révolutionnaires qui permettront aux entreprises de mettre l’analyse décisionnelle à la portée de tous leurs employés appelés à manipuler de l’information en entreprise.

 Microsoft a présenté de nouvelles fonctions d’analyse en libre service connues sous le nom de code « Projet Gemini », et de futurs rapports en libre service qui seront disponibles dans la prochaine version de Microsoft SQL Server, nom de code « Kilimanjaro », qui sera dédiée à l’analyse décisionnelle. Microsoft proposera aussi un référentiel de données présentant des fonctionnalités évoluées, sous le nom de code « Madison ».  Ces nouveaux outils permettront aux entreprises d’étendre les avantages de l’analyse décisionnelle à un large panel d’employés, sans nécessiter une intervention lourde des services informatiques. Ainsi, les prises de décision seront plus rapides, plus efficaces, tout en réduisant largement les coûts de déploiement et en libérant les administrateurs informaticiens qui pourront se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée.

« Kilimanjaro » enrichira les fonctions d’analyse décisionnelle de SQL Server, tout en  fournissant une plateforme de données robuste et capable de monter en charge pour faire face aux déploiements les plus importants en analyse décisionnelle. « Kilimanjaro » inclura de nouveaux outils d’analyse, simples à utiliser en libre service, connus sous le nom de code « Gemini ». Les utilisateurs pourront ainsi analyser leurs données, créer leurs propres applications d’analyse décisionnelle, et partager et collaborer via les outils de productivité Microsoft Office que tous utilisent déjà.

Microsoft a aussi présenté une nouvelle solution en cours de développement, nom de code « Madison », pour augmenter considérablement la capacité à monter en charge et pour déployer des centres de données de très grandes tailles.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010