> Data > Actu SQL Server sem 11

Actu SQL Server sem 11

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email



Actu SQL Server sem 11

Le ministère de l’écologie vient de rendre un document  d’une centaine de pages sur les rapports entre les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication)  et le développement durable.
Ce rapport a été établi par le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable et le Conseil Général des Technologies de l’Information, mandatés par le MEEDDAT et le MinEIE avec l’aide de l’ACERP.

Première bonne nouvelle, l’impact environnemental engendré par la multiplication des serveurs est moins fort que prévu. Ces technologies et les nouveaux moyens de communication qui  en découlent permettent  même de faire des économies d’énergie et  de réduire les émissions de gaz à effet de serre,  en permettant d’économiser 1 à 4 fois leurs propres émissions sur le reste de l’économie.

Autre constat, la consommation énergétique  des TIC est maintenant plus précisément quantifiable. Concernant la France, cette consommation est comprise entre 55 et 60 TWh par an, soit 13,5 % de la consommation d’électricité par les applications finales.

Les nouvelles ne sont pourtant pas totalement optimistes, puisque la consommation d’énergie n’est pas aussi optimisée qu’elle devrait être pointant par exemple sur la chaleur dégagée par les datacenters qui n’est pas récupérée. Le dernier constat concerne le traitement des déchets qui n’est pas encore au meilleur niveau d’efficacité.

Des pistes d’amélioration

Au-delà du constat, le rapport propose plusieurs pistes de travail pour améliorer la situation. La plupart sont à destination des constructeurs de matériel informatique pour grand public (téléviseurs, “box”…) tandis que les  entreprises ne seront pas contraintes de changer leur système informatique vue la situation économique actuelle.

“En revanche” le document précise “l’action publique pourra s’exercer de manière à rendre les centres de calcul et leurs applications plus efficaces énergétiquement, via notamment des orientations spécifiques de Recherche et Développement et des aides à l’innovation.”

Sur les déchets, l’objectif consiste à atteindre la moyenne européenne de collecte de déchets liés aux TIC d’ici 2012, ce qui signifie quadrupler le taux observé à ce jour en France.

Reste à voir s’il ne s’agit pas d’un rapport de plus mais bien d’une véritable ligne de départ pour améliorer les TIC.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010