> Data > Analyse des données : les disparités de compétences en France

Analyse des données : les disparités de compétences en France

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 11 décembre 2018
email

La valeur de l’analyse des données n’est plus à prouver, or les entreprises françaises recrutent difficilement des collaborateurs aux compétences souhaitées ! Il est temps de développer une vraie culture de la donnée

Analyse des données : les disparités de compétences en France

Selon IDC, la quantité de données mondiales sera multipliée par 20 en 2025, passant de 10 zettaoctets en 2015 à 180 zettaoctets d’ici 2025. On voit donc que les plateformes d’analyse capables d’aider dans la prise de décision rapide sont primordiales. Il faut pouvoir « lire, comprendre, créer et communiquer les données comme des informations ».
L’analyse des données pour plus d’efficacité

La valeur commerciale de l’analyse des données est reconnue par 60% des dirigeants français, mais 34% rencontrent des difficultés à recruter des employés possédant les compétences requises.

Et pourtant,

Les « compétences en matière des données » seront « vitales pour l'entreprise » au cours des 5 prochaines années. Click To Tweet

De plus, pour 56% des décideurs, l’utilisation des données permet aux employés d’être plus efficaces dans leur travail.

 

28% n’analysent toujours pas les données …

Les employés analysant des données ne possèdent pas les compétences adéquates pour le faire correctement (27%).

Des pistes sont envisagées par les organisations :

  • Un engagement actuel dans la formation des employés – 40%
  • Un investissement dans les formations en analyse de données (dans les 5 ans) – 18%

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 bonnes pratiques de protection des données

6 bonnes pratiques de protection des données

La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître. Découvrez les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Recruter des profils compétents est un défi !
La prise de conscience de l’importance de la donnée  est réelle mais le recrutement des « bons profils » est un frein. Une des solutions est de se tourner vers la jeune génération :

  • les jeunes collaborateurs ont de meilleures compétences en analyse de données (62%)
  • les collaborateurs venant des écoles d’ingénieurs ou écoles spécialisées dans le digital ont de bonnes compétences (71%)

Les difficultés à trouver des employés dotés des compétences attendues concernent :

  • le manque de formation (25%)
  • la rareté de ce type de profil (15%)

 

Source Tableau Software & YouGov – octobre 2018.

 

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 11 décembre 2018

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT