> Data > ANALYSIS SERVICES 2005 automatise l’analyse temporelle

ANALYSIS SERVICES 2005 automatise l’analyse temporelle

Data - Par Mosha Pasumansky et Robert Zare - Publié le 24 juin 2010
email

Dans SQL Server 2005, Analysis Services a été complètement remanié en vue de proposer la plate-forme d’analyse décisionnelle (en anglais BI, Business Intelligence) la plus performante au monde. Cette nouvelle version comporte une multitude de fonctionnalités et d’améliorations intégrées afin de fournir des solutions intelligentes et automatiques aux problèmes métiers courants. Il n’est plus besoin d’être un expert d’OLAP ou du codage MDX (Multidimensional Expressions) pour créer des applications analytiques riches en fonctionnalités.Les améliorations apportées à Analysis Services 2005 sur le plan de l’analyse temporelle (en anglais, Time Intelligence) permettent de créer facilement des calculs temporels. Cet article examine d’abord en quoi le nouvel assistant « Business Intelligence Wizard » facilite la mise en oeuvre de l’analyse temporelle. Il aborde ensuite les aspects « pourquoi » et « comment » sous-jacents au niveau de l’assistant. Enfin, l’article analyse les techniques de modélisation employées dans le domaine de l’analyse temporelle et examine le code généré par l’assistant afin de présenter plusieurs meilleures pratiques pour la modélisation des métadonnées et MDX. Comme le contenu exposé ici constitue un bref aperçu des possibilités du produit, ces informations acquérront toute leur utilité si vous êtes déjà familier de SQL Server 2000 Analysis Services.

ANALYSIS SERVICES 2005 automatise l’analyse temporelle

Les entreprises ont fréquemment besoin d’effectuer des analyses de séries temporelles pour un instant donné sur un ensemble spécifique de périodes. Analysis Services permet de créer des calculs temporels, à savoir des vues calculées d’une mesure données dans le temps. Parmi ces calculs figurent par exemple les moyennes « periods-to-date » (période en cours) et différentes moyennes mobiles. Vous pouvez employer plusieurs méthodes pour modéliser des solutions à ce problème, mais chacune d’elles requiert d’écrire du code MDX potentiellement complexe et de prendre des décisions importantes en termes de modélisation des métadonnées. La mise en oeuvre d’une conception non optimale peut avoir des conséquences fâcheuses. Vous pouvez, par exemple, aboutir à un modèle moins convivial (par un développement exagéré de la dimension Measures) et à des performances de calcul médiocres (par des calculs excessifs lors de l’exécution).

Désormais, il est aisé de mettre en oeuvre une conception judicieuse. Le Business Intelligence Wizard propose une multitude d’améliorations applicables en vue d’étendre et d’enrichir un modèle spécifique. Avec Analysis Services 2005, la création de calculs temporels revient simplement à exécuter l’amélioration d’analyse temporelle de l’assistant.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le XDR au service de la Sécurité IT

Le XDR au service de la Sécurité IT

Découvrez comment mettre à profit le Machine Learning et un traitement analytique orienté sécurité pour corréler les événements, tout en automatisant et en accélérant les processus de détection et de réponse.

Data - Par Mosha Pasumansky et Robert Zare - Publié le 24 juin 2010