> Cloud > Assises de la Sécurité 2014 – IBM se renforce dans l’IAM avec CrossIdeas et Lighthouse

Assises de la Sécurité 2014 – IBM se renforce dans l’IAM avec CrossIdeas et Lighthouse

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 13 octobre 2014
email

IBM a acquis coup sur coup cet été deux entreprises spécialistes de l’IAM (Identity and Access Management).

Assises de la Sécurité 2014 – IBM se renforce dans l’IAM avec CrossIdeas et Lighthouse

« Il manquait à IBM une brique de gouvernance des accès et des identités, explique Nicolas Meyerhoffer, Directeur des logiciels sécurité d’IBM France. C’est ce qui a généré l’intérêt pour CrossIdeas et le rachat de cet été ». Le géant américain souhaite fournir à ses clients un moyen simple de mettre en conformité la gestion des accès au sein de l’entreprise, en vue d’un audit par exemple.

La technologie CrossIdeas est disponible en mode SaaS (Software-as-a-Service), tout comme les outils de Lighthouse. « Il y a une tendance globale d’achat de solutions de sécurité en mode cloud, note Agnieszka Bruyère, Directrice des services sécurité d’IBM France. Pendant longtemps, on pensait que c’était incompatible et on voit aujourd’hui de plus en plus de solutions consommées dans le cloud ». Les projets IAM étant « très complexes et très technologiques », selon la responsable, l’adoption de Lighthouse va permettre aux entreprises de ne plus s’attarder sur le déploiement et de se concentrer sur la partie organisationnelle.

IBM a également profité de l’été pour installer la plateforme Softlayer dans un datacenter parisien. La disponibilité du service devrait être prochainement annoncée. « Des clients préfèrent savoir leurs données présentes en France, poursuit Agnieszka Bruyère. Nous souhaitions suivre les clients sur cette préoccupation. La sécurité physique est aussi un enjeu ».

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Nouveau Guide thématique à l’intention des Directions informatiques. La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître et d’ici 2025, ce chiffre aura quadruplé. Découvrez dans ce nouveau guide les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 13 octobre 2014