> Cloud > Cloud World Expo 2014 – HP : « Le cloud hybride existe aussi pour les PME »

Cloud World Expo 2014 – HP : « Le cloud hybride existe aussi pour les PME »

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 14 avril 2014
email

En janvier dernier, Gérald Karsenti, PDG de HP France, se réjouissait de l’omniprésence de sa société dans les projets cloud privé qui ont été menés en France l’année dernière (Numergy, Cheops, Antemeta,…).

Cloud World Expo 2014 – HP : « Le cloud hybride existe aussi pour les PME »

Trente-cinq sociétés ont d’ores et déjà signé avec HP pour bâtir leur infrastructure et au total, une centaine de dossiers sont dans la ligne de mire de la firme américaine.

Lire aussi : HP revendique 70 % de parts de marché dans le cloud en France

« Nous apportons de l’expertise dans un marché qui est encore très “gazeux” et dont il faut dessiner les contours, explique Jean-Marc Defaut, Directeur Cloud Computing France chez HP. Aujourd’hui, nous savons comment bâtir une architecture. (…) Nous avons passé les moments difficiles où l’on tâtonnait. Avec nos 35 réalisations, nous avons vécu à peu près tous les types d’infrastructures ».

Si le cloud privé semble avoir la faveur des DSI, les scénarios hybrides se développent de plus en plus. « On commence à implémenter des clouds hybrides, confirme le responsable. Le constat est fait qu’il est plus pertinent d’aller chez un tiers qui fournit de l’énergie numérique pas chère et efficace plutôt que de la produire chez soi ».

Et le cloud hybride séduit également les PME, notamment via un tissu de prestataires régionaux. « Il y a des startups qui vont directement chez Amazon et des gens dont le métier n’est pas l’informatique, qui veulent profiter des gains de l’informatique, mais toujours avoir le conseil et les gestes de proximité », souligne Jean-Marc Defaut, pour qui cette notion de « cloud d’à côté » est fondamentale pour l’accompagnement des organisations de taille moyenne.

HP a par ailleurs développé sa propre version d’OpenStack, baptisée Cloud OS. « C’est une version durcie, qu’on peut installer en 45 minutes et faire “scaller” à un million de VMs s’il faut », résume Jean-Marc Defaut.

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 14 avril 2014