> Cloud > Compatibilité : Virtualisation et Windows 7 (1/2)

Compatibilité : Virtualisation et Windows 7 (1/2)

Cloud - Par William Bories - Publié le 05 octobre 2010
email

Tous les utilisateurs qui s’apprêtent à migrer vers un nouveau système d’exploitation Microsoft s’attendent à que leurs applications soient compatibles avec celui-ci. Or ce n’est pas toujours le cas mais Microsoft a développé des outils nous permettant de trouver la méthode la plus adaptée afin que les applications qui posent problèmes puissent fonctionner malgré tout sur le nouveau système. Dans notre cas, nous parlerons de virtualisation avec Windows 7.

La compatibilité n’est pas toujours une chose simple, qu’il s’agisse d’un environnement Microsoft ou concurrent. La mise en place une solution de virtualisation est d’après moi la solution ultime pour rendre une application compatible mais il existe d’autres solutions permettant de résoudre les problèmes de compatibilité qu’il est important d’étudier.

Compatibilité : Virtualisation et Windows 7 (1/2)

La première étape lors d’une migration d’un système d’exploitation est d’établir l’inventaire matériel et applicatif du parc. Pour cela, il est possible d’utiliser SCCM 2007 (System Center Configuration Manager) ou SCE (System Center Essentials), qui sont 2 produits nécessitant la mise en place d’une infrastructure lourde, mais ils ne vous diront pas si votre matériel et vos applications sont compatibles à Windows 7.

Il y a MAP (Microsoft Assessment and Planning toolkit) en version 4.0 qui vous dira si votre matériel est compatible et cela sans aucun déploiement d’agents sur les postes clients. Cependant, il ne s’occupe pas de collecter les informations des applications, vous n’aurez donc aucune information à ce sujet. MAP est un outil gratuit et possède plusieurs fonctionnalités intéressantes comme par exemple un calculateur ROI (Return On Investment) lié à la virtualisation. Voir figure 2.

MAP peut être complété par un autre outil gratuit, l’ACT 5.5 (Application Compatibility Toolkit) qui s’occupera de collecter les informations des applications et vous indiquera s’il a détecté des problèmes éventuels de compatibilité. Cet outil embarque également d’autres fonctionnalités comme par exemple la vérification de la compatibilité de vos applications et sites web avec IE8 ou l’impact d’une mise à jour de sécurité sur vos applications.

Il existe d’autres outils qui sont AIS (Asset Inventory Service) provenant de MDOP (Microsoft Desktop Optimization Pack) pour ceux qui détiennent la SA (Software Assu – rance). Cet outil nécessite le déploiement d’un agent sur les postes clients, il permet d’effectuer un inventaire détaillé des applications installées.

Enfin, pour les TPE et particuliers, il y a WUA (Windows Upgrade Anytime) qui est gratuit et très simple d’utilisation malgré que la manipulation doit être répétée sur chaque poste.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IA : Quels scénarios prioriser ?

IA : Quels scénarios prioriser ?

L’intelligence artificielle (IA) est passée de la science-fiction au monde réel, mais quels sont les scénarios à prioriser pour exploiter tout le potentiel de l’IA en entreprise ? découvrez les meilleures approches pour y parvenir, dans ce rapport « The Economist - Intelligence Unit » parrainé par Microsoft.

Cloud - Par William Bories - Publié le 05 octobre 2010