> Cloud > Conférence Guvirt : La virtualisation réunit ses adeptes

Conférence Guvirt : La virtualisation réunit ses adeptes

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 16 décembre 2010
email

Le Groupe des utilisateurs de la Virtualisation (Guvirt) organisait son deuxième évènement le 3 décembre dernier.

La Sans Soucis, une péniche amarrée sous le Pont de Sèvres, a donc accueilli les membres du groupe, pour une journée de présentation sur le thème : « De la virtualisation au cloud computing, comment s'y retrouver ? ».

Conférence Guvirt : La virtualisation réunit ses adeptes

« Il faut clarifier les offres » affirme Damien Peschet, co-président du Guvirt. « Il y en a beaucoup qui se créent à l’heure actuelle mais on ne sait pas vraiment à quoi elles correspondent, ni à quels besoins elles répondent ».

Microsoft, Quest et VMware, partenaires pour l’occasion, ont donc tenté d’apporter une réponse à ces interrogations. Au rythme des remous de la Seine, chacun à apporter sa contribution et ses solutions au défi de la virtualisation.

« Nous avons eu des annulations à cause de problèmes de transports mais je suis tout de même satisfait du nombre de personnes présentes. La salle est très hétéroclite avec des membres du groupe, des médias, des clients,… », explique Cédric Bravo, second co-président. IT Pro Magazine était pour l’occasion, partenaire de cet événement.

La virtualisation est l’affaire de tous, et pas seulement des professionnels de l’IT. « La transition vers la virtualisation est poussée par le grand public » poursuit Damien Peschet. Messageries en ligne, réseaux sociaux, services bancaires, explosion des tablettes, toutes ces évolutions ont été adoptées et portées par le grand public.

Projet Horizon et vWorkspace 7.2

C’est Sylvain Sioux, directeur technique de VMware France, qui a ouvert le bal. « En 2009, le nombre d’OS sur des machines virtuelles a dépassé celui des machines physiques » rappelle-t-il. Une situation qui engendre évidemment de nouvelles problématiques. Pour lui, une des principales à l’heure actuelle est l’audience. « Le problème dans les entreprises est qu’il est difficile de gérer l’audience » déclare-t-il. « On ne sait pas combien de personnes vont utiliser une application mise à disposition. Il faut que ces applications soient élastiques et capables de faire du scale-out ».

Le responsable de VMware a donc rappelé l’arrivée en 2011 du projet Horizon, un service d’administration en environnement cloud basé sur des identités d’utilisateurs. Le but étant d’offrir un accès instantané aux applications, via cette « identité cloud », quel que soit le terminal utilisé.

Karim Amrane enchaîne ensuite pour Quest Software sur le VDI (Virtual Desktop Infrastructure), et les challenges qui l’entourent. Les coûts de déploiement et l’architecture complexe sont, selon lui, les principaux freins à l’adoption de cette technologie. Mettre en place un VDI nécessite en effet « de disposer déjà d’un système d’information très mature ». « Le stockage, le réseau, les serveurs et les applications doivent d’ores et déjà être virtualisés pour espérer intégrer un poste de travail virtuel », détaille l’ingénieur avant-vente.

La version 7.2 de vWorkspace, la plateforme de déploiement et d’administration des postes de travail virtualisés, se focalise donc sur la facilité de mise en œuvre, en incluant des templates de déploiement. L’assistant de configuration Quickstart permettrait selon la société de rendre la solution opérationnelle en moins de 10 minutes.

Microsoft a profité de l’après-midi pour présenter, à travers les voix de Fabrice Meillon et Christophe Dubos, architectes infrastructure, la stratégie Cloud Computing de l’entreprise, tandis que Quest a une nouvelle fois pris la parole pour une présentation de vFoglight. Philippe Incherman, consultant technique, s’est attardé sur cet outils de gestion des performances multi-hyperviseurs (Esx et Hyper-V).

Après cette journée consacrée à la virtualisation, et en attendant la prochaine rencontre, le Guvirt poursuit son activité sur son site internet.

Et pour ceux qui seraient passés à côté, retrouvez l’interview de Cédric Bravo sur iTPro.fr.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 16 décembre 2010