> Data > Créez votre premier dashboard SharePoint

Créez votre premier dashboard SharePoint

Data - Par Joshua Hoffman - Publié le 23 février 2012
email

La première étape pour créer un tableau de bord opérationnel (dashboard) SharePoint consiste à installer PerformancePoint Dashboard Designer. Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (07/11). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.

Cette application client riche permet de créer des sources de données, des tableaux de bord opérationnels et stratégiques, des indicateurs de performances clés, des indicateurs personnalisés, des filtres et des rapports, tous ces éléments étant publiables directement vers des sites Web SharePoint.

Une fois que vous avez configuré PerformancePoint Services pour votre entreprise, il est temps d’installer Dashboard Designer en visitant le site Business Intelligence Center au sein de votre infrastructure SharePoint. Après avoir terminé l’installation initiale, Dashboard Designer est accessible directement à partir du menu Démarrer (Start).

L’étape suivante consiste à sélectionner les sources de données qui alimenteront votre tableau de bord opérationnel. Il peut s’agir de listes SharePoint, d’instances de SQL Server, de SQL Server Analysis Services et d’Excel Services, voire de classeurs Excel.

Une fois les connexions de source de données actives, la création d’indicateurs de performances clés (KPI) peut débuter. Au cours du processus, sélectionnez les points de données à mesurer, par exemple des données de vente issues de SQL Server Analysis Services. Il faut aussi choisir les cibles sur lesquelles porte la mesure des données, par exemple des quotas de ventes définis dans une liste SharePoint de vos collègues commerciaux.

Dès que les KPI acceptent des données de différentes sources, PerformancePoint Services vous aide à connecter les données métier critiques et à les présenter sous une forme exploitable par les décideurs. Vous pouvez aussi baser les KPI SharePoint 2010 sur des valeurs calculées, telles que la somme de plusieurs chiffres de vente représentant le chiffre d’affaires pour une zone de vente donnée. Lors de la définition des KPI, il est aussi possible de sélectionner des indicateurs visuels appropriés. Il s’agit souvent de feux tricolores dont la couleur indique que les valeurs sont conformes, supérieures ou inférieures à certains objectifs.

Une fois les KPI en place vient l’étape de création des tableaux de bord stratégiques pour votre tableau de bord opérationnel. Les tableaux de bord stratégiques (scorecard) affichent un ensemble de KPI proposant une vue synthétique des performances de l’entreprise. Par exemple, vous pouvez créer un tableau de bord stratégique affichant les performances de ventes par rapport à des quotas pour chaque zone de vente ou pour différentes gammes de produits. Dès que les KPI pertinents ont été ajoutés au tableau de bord stratégique dans Dashboard Designer (cf. la figure 1), vous pouvez procéder à sa publication dans un tableau de bord opérationnel SharePoint.

Visualisations des données

Ne dit-on pas, à juste titre, qu’un schéma vaut tous les discours. Les schémas permettent de voir immédiatement un très large éventail d’informations. Avec PerformancePoint Dashboard Designer, vous pouvez créer et publier des visualisations de données facilitant la présentation de données métier critiques sous une forme attrayante (cf. la figure 2).

Grâce à Dashboard Designer, il est possible de générer des rapports exploitant les contrôles de graphiques d’analyse familiers et proposant aussi un haut degré de détail et d’interactivité. Par exemple, vous pouvez créer un rapport avec un graphique en secteurs du chiffre d’affaires par commercial. Vos utilisateurs métier peuvent aussi réafficher le rapport sous forme de graphique à barres ou à courbes, retrier les données, appliquer des filtres de valeurs, afficher ou masquer des informations spécifiques, et plus encore.

Au-delà des méthodes de visualisation traditionnelles telles que les graphiques, PerformancePoint propose certaines approches innovantes en la matière. Les cartes de stratégie, par exemple, permettent de connecter des données métier à des diagrammes Visio, notamment des cartes géographiques ou des diagrammes de processus, comme l’illustre la figure 3. Les cartes de stratégie connectent les données métier à des représentations visuelles des processus métier réels. Ainsi, il est possible d’avoir une vue d’ensemble rapide des performances de ventes par région, de l’avancement par rapport au plan stratégique ou des performances de la chaîne logistique.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Data - Par Joshua Hoffman - Publié le 23 février 2012

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT