> Cloud > DataCore lance une offre VDI pour PME

DataCore lance une offre VDI pour PME

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 02 avril 2013
email

Reconnu pour ses technologies de virtualisation du stockage, DataCore attaque un nouveau marché, celui de la virtualisation du poste de travail.

DataCore lance une offre VDI pour PME

Fort de son expérience dans la gestion des infrastructures, l’entreprise américaine a créé une solution alliant certaines fonctionnalités de son hyperviseur de stockage à Microsoft Hyper-V. Baptisée Virtual Desktop Server (VDS), elle permet de déployer simplement entre 50 et 200 postes de travail virtuels. Saïd  Boukhizou, Directeur Technique Europe du Sud de DataCore, nous en dit plus sur le produit.

iTPro.fr : Pourquoi une solution VDI spécifique aux PME ?

Saïd  Boukhizou : L’idée du VDI est de mettre au sein d’un datacenter une infrastructure qui va virtualiser le poste de travail et permettre à l’utilisateur d’y accéder de n’importe où. Et ce, afin d’éviter le déploiement d’un parc de machines physiques. Sur papier, c’est très bien. Dans la réalité, cela suppose une infrastructure très solide et le stockage est le principal frein Quand vous virtualisez des centaines ou des milliers de postes de travail dans un datacenter, il vous faut une sacrée puissance de stockage avec des disques SSD, des baies performantes et sécurisées,… Pour une entreprise qui déploie 6 000 postes, cela peut être intéressant financièrement. Pour une PME, le coût de l’infrastructure est tellement important que cela devient délirant économiquement parlant, sans parler des coûts de maintenance, d’exploitation, et les compétences nécessaires pour piloter un datacenter. Ces sociétés ne virtualisent donc pas.

Quelle alternative proposez-vous ?

Nous sommes spécialistes depuis 15 ans de la virtualisation du stockage. Nous réutilisons donc notre expertise et nos fonctionnalités dans le monde du stockage pour fournir un service de virtualisation du poste de travail. Trois fonctionnalités nous ont permis de le faire : le thin provisioning pour le provisionnement d’espace de stockage, le caching pour accélérer la performance et le snapshot pour cloner des disques durs et des machines virtuelles. Nous avons couplé cela à Hyper-V pour pouvoir, sur une infrastructure réduite à sa plus simple expression, autrement dit un serveur, déployer entre 50 et 200 machines de façon simple, avec un seul et unique outil baptisée VSS.

En combien de temps une PME pourra-t-elle déployer 50 postes virtuels en utilisant votre solution ?

Si on exclut la mise en rack et le câblage habituel du serveur, il faut entre une demi-journée et une journée pour être prêt à distribuer du poste de travail. Les PME ne peuvent pas se permettre d’investir dans des infrastructure de stockage coûteuse ou dans des ressources humaines pour faire face à la complexité du VDI. Nous proposons donc une console très assistée avec beaucoup d’aides à l’installation pour être rapidement opérationnel.

Est-ce qu’un grand compte peut tout de même utiliser VDS ?

Chez DataCore, nous  avons déployé 5 000 postes virtuels avec VDS. La limite est de 200 postes par serveur physique mais si vous en voulez 1000, il est possible de mettre 5 serveurs. En revanche, on entre à ce moment-là dans les infrastructures plus complexes dont je parlais au début de l’entretien.

Combien coûte la solution ?

Le tarif est nettement inférieur au prix d’acquisition d’un poste physique puisque pour 50 postes, VDS est facturé 4 600 euros, soit un peu plus de 90 euros par poste. Un prix auquel il faut, bien sûr, rajouter l’achat du serveur.

Quelle configuration recommandez-vous pour 50 machines ?

Nous conseillons un serveur 6 cœurs et 48 Go de RAM avec 3 ou 4 disques SAS de 300 Go. Si vous essayez de faire la même chose avec des solutions haut de gamme, il va vous falloir entre deux et quatre serveurs, deux baies de stockage, des disques SSD, des switch fibre optique… Ce serait très coûteux et si vous divisez par le nombre de postes souhaités, ce n’est pas réaliste.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration Windows Server 2008

Guide de Migration Windows Server 2008

L’année 2019 marque la fin de vie de Windows Server 2008/2008 R2 et SQL Server 2008/2008 R2, deux briques très populaires dans l’offre Microsoft et largement adoptées en France par des entreprises de toute taille. Il y a urgence à étudier les solutions possibles, découvrez-les dans ce Guide Thématique.

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 02 avril 2013