> Data > Deux outils pour une optimisation permanente de SQL Server

Deux outils pour une optimisation permanente de SQL Server

Data - Par Hari Ramachandran - Publié le 24 juin 2010
email

Depuis des années, le support technique de Microsoft (PSS) se sert de deux outils, OSTRESS et Read80Trace, afin de simuler des scénarios et d’analyser des fichiers de trace SQL Server pour le compte de ses clients. Au cours de l’édition 2004 de la conférence PASS (Professional Association for SQL Server), ces outils ont été dévoilés au public.Les DBA et développeurs SQL Server verront dans OSTRESS un outil appréciable pour la mise en oeuvre de scénarios de test de charge complexes et Read80Trace les aidera à analyser des fichiers de trace SQL Server afin de résoudre des problèmes de performances. Cet article propose quelques scénarios d’utilisation détaillés pour ces outils et fournit des indications afin de les mettre en oeuvre efficacement.

 

Deux outils pour une optimisation permanente de SQL Server

La première étape consiste à télécharger les deux utilitaires au moyen du lien de téléchargement associé à l’article Microsoft « Description of the SQL Server Performance Analysis Utilities Read80Trace and OSTRESS ». Par défaut, Windows installe les outils (ostress.exe et read80trace.exe) et leurs fichiers d’aide (ostress.chm et read80trace.chm) dans le dossier C:\rml. Ces fichiers d’aide fournissent une documentation utile et des présentations de conception. Vous trouverez des informations supplémentaires sur l’utilisation d’OSTRESS et de Read80Trace dans la page Web PSS Server Center Labs de Microsoft.

Si vous souhaitez employer OSTRESS pour des tests de charge de SQL Server, il faut spécifier une requête ou un fichier de script qui s’exécutera à plusieurs reprises sur plusieurs connexions simultanées. Par exemple, pour simuler un scénario de cinq connexions simultanées exécutant la même requête sur la base de données pubs, vous allez employer la syntaxe suivante, laquelle effectue la connexion à un serveur local et exécute une requête :

ostress -SServerName -E -dpubs -Q"SELECT * FROM authors" -n5

(Les contraintes d’espace imposent de présenter ici les commandes sur plusieurs lignes, mais vous devez les saisir sur une seule.) Les paramètres pour OSTRESS sont similaires à ceux employés avec OSQL et acceptent les minuscules/majuscules. Le paramètre -S sert à spécifier le serveur cible de la connexion, -E précise l’authentification Windows, -d indique la base de données sur laquelle la requête s’exécute et -Q précise la requête employée. Le paramètre -n5 (-n spécifiant le nombre de threads déployées simultanément pour exécuter chaque fichier en entrée ou chaque requête) indique à OSTRESS d’ouvrir cinq connexions simultanées vers SQL Server et d’exécuter la requête sur chacune d’elles. Le fichier d’aide d’OSTRESS contient une liste complète des paramètres de commande, avec leur description.

Vous pouvez aussi spécifier un fichier de commandes en entrée pour OSTRESS. A cet effet, utilisez le paramètre -i comme suit :
ostress -SServerName -E -dpubs -ic:\temp\test\batch1.sql -n5 -r5
Dans ce cas, le fichier de commandes (batch1.sql) contient l’instruction

SELECT * FROM authors
Le paramètre -r5 précise que chaque connexion exécutera le fichier de commandes pour cinq itérations. Par conséquent, cette commande OSTRESS exécutera la requête 25 fois (5 threads x 5 itérations). En utilisant les paramètres -n et -r, vous pouvez constatez d’emblée l’utilité de l’outil OSTRESS pour la simulation d’une charge sur un système SQL Server.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé : Enjeux & Perspectives

Guide de Cloud Privé : Enjeux & Perspectives

Dans ce nouveau Livre Blanc Blue + VMware, découvrez les 5 prérequis indispensables à la mise en œuvre d'une solution de Cloud Privé, agile, évolutive, garantissant la sécurité de vos infrastructures et de vos données.

Data - Par Hari Ramachandran - Publié le 24 juin 2010