> Data > Données : favoriser la montée en compétences en 3 étapes

Données : favoriser la montée en compétences en 3 étapes

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 12 octobre 2021
email

A l’heure où les mutations numériques s’accélèrent, les dirigeants d’entreprise craignent la concurrence, car les formations en matière de données stagnent.

Données : favoriser la montée en compétences en 3 étapes

On note un grand décalage entre la compétitivité numérique et la stagnation des compétences numériques.

Selon 44% des dirigeants d’entreprise français, leur organisation est à la traîne, pire, 31% sont dépassés par ce qu’ils sont « censés apprendre » pour affiner les données et 43% des travailleurs manipulant les données ne peuvent pas se perfectionner en raison des tâches quotidiennes à effectuer.

Les directions d’entreprise doivent développer les compétences humaines !

La moitié des chefs d’entreprise, vice-présidents et chefs de services ne voient que peu de différence entre les compétences nécessaires aujourd’hui et celles nécessaires dans cinq ans ! Même si 64% sont motivés pour développer leurs compétences (9% ont commencé, 5% ont terminé).

Les travailleurs de la donnée ne voient pas de lien entre le perfectionnement et les augmentations de salaire (compétences améliorées en matière de données) – 39%. Résultat : seuls 27% sont motivés pour apprendre sur leur temps libre !

Face à cela, les dirigeants doivent s’engager pour un changement culturel en priorisant l’apprentissage.

Les 4 freins de l’apprentissage de la maîtrise des données 

Découvrons les 4 obstacles qui ralentissent aujourd’hui l’apprentissage de la maîtrise des données.

  • Décalage entre montée en compétence et réalité en entreprise

Les employés veulent avoir les moyens d’effectuer un travail de haut niveau, mais il existe un décalage entre la priorité donnée à la montée en compétence numérique et la réalité de l’entreprise

  • Changer la responsabilité organisationnelle de la formation

Selon les travailleurs, les personnes les plus proches d’un problème sont les mieux placées pour le résoudre : l’amélioration des compétences doit incomber aux chefs d’entreprise (62%) et doit incomber aux RH (12%)

  • Maîtriser les données

La moitié des dirigeants responsables de la mise en œuvre des programmes de montée en compétence ne voient aucun besoin de nouvelles compétences en matière de données dans les cinq prochaines années. 

« Ce déficit de compétences peut sérieusement entraver la compétitivité de la France à l’échelle mondiale. » ajoute Raphaël Savy, Vice-Président Sales, France et Europe du Sud chez Alteryx« Alors que notre environnement professionnel devient de plus en plus numérique, la maîtrise des données est la compétence qui sera la plus rentable à court et à long terme, car elle permettra aux entreprises d’abandonner les tâches manuelles fastidieuses au profit de l’automatisation. » 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Microsoft 365 : Guide de Sauvegarde & Sécurité renforcée

Microsoft 365 : Guide de Sauvegarde & Sécurité renforcée

Découvrez dans ce Guide iTPro, les bonnes pratiques et solutions technologiques pour sauvegarder et sécuriser les données et les identités Microsoft Office 365. Ce nouveau guide pratique et opérationnel a été réalisé par les experts DIB France.

Entreprises & Donnés : la montée en compétences en 3 étapes

Les dirigeants doivent agir et s’engager dans des initiatives pour favoriser la montée en compétences en matière de données. Voici 3 mesures à suivre de près :

  • Une stratégie claire et des programmes d’amélioration des compétences de base en matière de données

24% des travailleurs des données n’ont reçu aucune formation en matière de données. 50% n’ont pas accès à des spécialistes ou des mentors en matière de données, et 47% manquent de soutien de la part de la direction.  

  • Des stratégies culturelles, technologiques et de perfectionnement pour une compétence analytique

On note une incohérence entre la valeur de l’upskilling, responsabilité de savoir qui va l’offrir, et la valeur monétaire perçue de l’upskilling pour les chefs d’entreprise et les employés.  

  • Une culture de l’analyse des données de haut en bas

44% des équipes dirigeantes françaises savent que ce problème de compétences nuira à leur entreprise : il faut lancer maintenant des programmes d’incitation à l’amélioration des compétences pour tous

 

 

Source Alteryx & YouGov – plus de 3 000 travailleurs de la donnée dans des organisations de plus de 500 employés au Royaume-Uni, en France et en Allemagne sur le thème de la culture des données. Mai et juin 2021

 

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 12 octobre 2021