> Cloud > Dossier Disponibilité : Implémentation de Live Migration pour Hyper-V

Dossier Disponibilité : Implémentation de Live Migration pour Hyper-V

Cloud - Par Loïc Thobois et Brahim Nedjimi - Publié le 07 février 2011
email

L’objectif de cet article est de détailler l’implémentation de l’une des nouveautés majeures d’Hyper-V sur Windows Server 2008 R2.

Cette fonctionnalité baptisée Live Migration se place en concurrence directe avec VMotion de VMware et permet de maintenir la disponibilité des environnements virtualisés lors d’actions de maintenance sur les serveurs hébergeant les machines virtuelles.

Il peut se révéler assez délicat, sur une infrastructure virtualisée, d’être contraint d’arrêter les machines virtuelles lors d’une opération de maintenance sur le serveur physique nécessitant un redémarrage. L’objectif est donc de permettre le basculement d’une machine virtuelle d’un serveur physique à un autre de manière transparente, sans la moindre interruption de service.

Dossier Disponibilité : Implémentation de Live Migration pour Hyper-V


Avec Windows 2008, Microsoft proposait déjà un processus de basculement optimisé entre les serveurs physiques, nommé Quick Migration. Ce processus lance une sauvegarde de l’état de la machine virtuelle incluant le disque dur et la mémoire, puis restaure cet état sur le serveur de destination.

L’avantage est que les opérations en cours ne sont pas interrompues car la machine est placée en « veille », mais les clients sont déconnectés durant la bascule.

Avec Windows Server 2008 R2 et Live Migration, le serveur physique contenant la machine virtuelle copie le contenu de la mémoire sur le serveur de destination qui la précharge.

Pendant cette copie, les clients continuent d’accéder à la machine virtuelle source modifiant entre autre le contenu de la mémoire vive, créant de ce fait, des divergences avec les copies du serveur cible. Les emplacements ainsi modifiés sont repérés pour être ensuite copiés à leur tour de manière incrémentielle sur le serveur de destination. Dans la mesure où il y aura moins de données à répliquer (uniquement ce qui a été modifié depuis la copie précédente) la copie est beaucoup plus rapide.

La machine virtuelle source est ensuite mise en pause, puis la machine virtuelle cible (qui est déjà en mémoire) sur le serveur de destination est mise en route. Des requêtes ARP permettent de rediriger les clients sur le serveur de destination. Le temps d’indisponibilité est donc extrêmement court, aucune reconnexion n’est nécessaire pour le client. La migration est complètement transparente pour l’utilisateur.

Il est à noter que ces technologies nécessitent tout de même une homogénéité des plateformes serveurs (AMD ou Intel) pour le basculement.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Ultime CMO, CDO et CCO

Guide Ultime CMO, CDO et CCO

Êtes-vous answers-ready ? Découvrez comment le devenir. Adaptez les expériences de conversation des moteurs de recherche à votre site Internet et vos applications, publiez des verified answers, générez du trafic à forte intention d’achat et proposez une expérience client exceptionnelle. Bénéficiez du livre blanc et d’une démonstration complète de la technologie Yext Search Experience Cloud.

Cloud - Par Loïc Thobois et Brahim Nedjimi - Publié le 07 février 2011