> Data > Dossier SCCM : à€ la découverte des tâches planifiées (2/3)

Dossier SCCM : à€ la découverte des tâches planifiées (2/3)

Data - Par Mark S. Cochrane - Publié le 13 avril 2011
email

Les tâches de maintenance (TM) sont des actions qui permettent de purger les informations inutiles d’une base ConfigMgr, de remettre à jour des objets ‘système’ utilisés par SQL ou de sauvegarder la base SQL et les informations nécessaires à une restauration de site.

Voyons de plus près les implications de chacune…

Dossier SCCM : à€ la découverte des tâches planifiées (2/3)

Cette tâche efface les données liées aux licences antérieures à un l’âge indiqué. Ces données sont celles liées aux utilisateurs (CAL_User) et celles liées aux postes (CAL_Device). Cette tâche n’affecte pas d’autres sites dans la hiérarchie (donc le nettoyage doit être fait à chaque étage de la hiérarchie). La procédure correspondante est dbo.Sp_DeleteOld CALData.
La durée maximale est de 365 jours
Paramètres suggérés : > 180 jours, tous les samedis entre minuit et 5AM

Logs

Smsdbmon.log Aucun

Delete aged collected files

Lorsque l’inventaire logiciel est activé, il est possible de spécifier une collecte de fichiers. Pour chaque client, une version de ou des fichiers spécifiés est envoyée uniquement lors d’un changement. Les cinq dernières versions sont enregistrées dans le sous-répertoire inboxes\sinv.box\FileCol.
Ces cinq dernières versions peuvent dater trop pour être utilisables. Par ailleurs, si l’administrateur décide d’arrêter de collecter un fichier, les versions archivées de ce fichier deviennent orphelines. L’intérêt de cette tâche est de supprimer les versions orphelines quel que soit leur âge, ainsi que les versions plus âgées que le paramètre spécifié. La procédure stockée dbo.Sp_ CollectedFile expose les actions de cette tâche.

Logs

Smsdbmon.log  2409 — The Delete Aged Collected Files database maintenance task completed successfully. The task deleted %1 collected files and %2 directories.

Delete aged computer association data

Cette tâche supprime les données enregistrées dans dbo.StateMigration pour les remasterisations de poste qui ont été effectuées (plus précisément, à l’issue des restaurations de données utilisateur). Le détail de ce qui est effectué est lisible dans Sp_Delete OldComputer Associa tionData.

Logs

Smsdbmon.log Aucun


Delete aged configuration management data

Cette tâche efface les historiques de Gestion de Configuration désirée. Quand un changement est apporté à une CI (Configuration Item), la version originale de cette CI est conservée. En effet, des clients peuvent encore faire des rapports de conformité liés à cette CI. A chaque fois qu’un client fait un tel rapport, la date de dernier rapport pour cette CI est mise à jour.

Lorsque cette tâche s’exécute, elle commence par rechercher les packages (enregistrements dbo.CI_SDM Packages)
– Qui ne sont plus référencés par une CI active (directement ou par référence)
– ET dont la date d’enregistrement (ou de réplication) dépasse l’âge indiqué

Pour chacun de ces enregistrements, elle efface :
– Les enregistrements d’historique associés (dbo.CI_ ComplianceHistory).
– Les packages eux-mêmes (dbo.CI_SDMPackages). Les relations associées (Dbo.CI_SDMPackageRelations) sont supprimées par cascade.

La tâche correspond à la procédure stockée dbo.Sp_Delete OldSDMPackageData
La durée maximale est de 365 jours

Logs

Smsdbmon.log Aucun


Delete aged delete detection data

Apparue avec le SP1, cette tâche est… inutile pour l’instant ! Elle prépare simplement l’intégration avec System Center Service Manager. Cette tâche détruit des enregistrements inutiles des tables SMM_Ext.* qui servent à l’import de données dans Service Manager4.

Logs
 

Smsdbmon.log Aucun


Delete aged discovery data

Lorsqu’une méthode de découverte trouve un élément, elle crée un enregistrement de type DDR (Discovery Data Record). En fonction de la définition de l’architecture5 liée à la découverte, une propriété est flaggée comme identifiant unique (DISCOVERY_FLAG_ GUID). Si la base contient déjà un élément de même architecture et de même GUID, un enregistrement est simplement ajouté à dbo.DiscItemAgents. S’il s’agit d’une nouvelle ressource, elle est créée (la table dépend de l’architecture) avant que l’enregistrement soit ajouté dans dbo.DiscItemAgents.
Lorsque la tâche est exécutée, elle cherche pour chaque ressource le dernier enregistrement dans dbo.DiscItemAgents. S’il est plus vieux que le paramètre spécifié, il supprime la ressource et toutes ses informations (inventaire compris !). Cette suppression se propage vers le haut de la hiérarchie si le site n’est pas unique. Cette tâche cible non seulement les ressources classiques (utilisateur, machine) mais aussi les éléments créés par toute méthode de découverte personnalisée (découverte de mes routeurs, de mes machines non-Windows, etc.)
Attention, si Client Push est activé, la prochaine découverte provoquera une tentative de réinstallation et si celle-ci réussit, un inventaire complet qui sera propagé vers le haut de l’éventuelle hiérarchie.
La valeur recommandable est pour cette raison d’au moins 2 fois la période de Heartbeat (si la découverte Heartbeat a lieu tous les 7 jours, elle devrait être au minimum de 14 jours).

Logs

Smsdbmon.log Aucun

4 – http://download.microsoft.com/download/6/C/ 5/6C51540C-AA37-4F16-A1B6-B395CF01343B/SM_AdminGuide.docx
5 – « Architecture » désigne ici le type de ressource : machine, utilisateur, routeur, etc. La table dbo.ArchitectureMap présente les architectures d’un site, et dbo.AttributeMap les champs de chaque architecture.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Data - Par Mark S. Cochrane - Publié le 13 avril 2011