> Cloud > Dossier Virtualisation : Le Cloud sans l’ombre d’un nuage (1/3)

Dossier Virtualisation : Le Cloud sans l’ombre d’un nuage (1/3)

Cloud - Par Iqbal Khan - Publié le 13 décembre 2010
email

Les plates-formes pour le cloud sont porteuses d’économies de coûts et d’autres avantages, mais elles peuvent aussi devenir des goulets d’étranglement onéreux.

L’informatique via Internet ou « cloud computing » comporte de nombreux atouts séduisants : élimination de votre centre de données, réduction de la charge administrative, baisse des dépenses de sauvegarde et sous-traitance de toutes les tâches à un prestataire extérieur. Mais il faut ensuite se confronter à la réalité : Le cloud est-il en mesure de gérer les pics de transactions et les applications générant un trafic élevé ?

Dossier Virtualisation : Le Cloud sans l’ombre d’un nuage (1/3)


Il suffit d’examiner nombre de vos applications utilisées en interne. Au début, elles fonctionnent généralement sur une petite échelle, mais vous augmentez rapidement leur trafic et vous étendez régulièrement l’infrastructure correspondante. C’est alors qu’arrivent les goulets d’étranglement concernant les performances et l’évolutivité.

Avec la migration des applications vers le cloud, ces goulets d’étranglement ne disparaissent pas comme par magie. De même, le cloud ne transforme pas le mode de fonctionnement fondamental de la majorité des applications. Votre application déployée sur le cloud continuera d’exploiter une base de données relationnelles classique pour ses données. Par conséquent, les problèmes d’évolutivité du stockage des données se poseront toujours.

Par ailleurs, la facilité avec laquelle il semble possible d’accroître la charge supportée par votre application peut faire empirer les choses sur le cloud. Techniquement parlant, l’informatique via Internet arrive à un moment propice sur le marché. Les applications Web sont toujours plus populaires et elles ont besoin d’une évolutivité correspondante. De nouvelles architectures et de nouveaux environnements font leur apparition, d’où la possibilité pour les applications de gérer un trafic et des charges de transactions plus importants. L’informatique via Internet constitue un pas important vers cette évolutivité, à condition d’être mise en oeuvre à bon escient.

Le cloud procure deux avantages clé. Premièrement, il offre la possibilité aux utilisateurs ou développeurs d’applications d’éliminer l’aspect gestion d’un environnement informatique. Deuxièmement, le cloud permet une évolution transparente de la charge de l’application, assortie d’une adaptation facilitée de l’infrastructure sous-jacente en termes de nombre de serveurs exécutant ladite application. Il est aisé d’ajouter des serveurs pendant les pics d’activité, puis de les retirer pendant les heures creuses. Cette gestion facilitée rend cette solution extrêmement tentante, peut-être trop même, pour essayer de faire évoluer votre application.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Cloud - Par Iqbal Khan - Publié le 13 décembre 2010