> Cloud > Dossier Virtualisation : Stockage Azure (2/3)

Dossier Virtualisation : Stockage Azure (2/3)

Cloud - Par Roger Jennings - Publié le 26 novembre 2010
email

Visual Studio 2008, ASP.NET 3.5 Service Pack 1 (SP1) et la plate-forme de services Azure simplifient le téléchargement de BLOB vers un stockage répliqué et évolutif sur des clusters de serveurs virtuels dans les centres de données Microsoft.

Les BLOB Azure proposent une interface simple pour stocker des données binaires non structurées et des métadonnées qui s’apparentent à des fichiers dans une arborescence de dossiers.

Les développeurs peuvent apprendre rapidement à créer, stocker et consommer des BLOB de différentes tailles avec une application Web ASP.NET Azure toute simple appelée un WebRole.

Le haut de la pyramide d’objet d’Azure est le compte, lequel désigne l’unité de propriété du stockage et de l’application hébergés, de comptabili- té de la consommation des ressources et de facturation. Microsoft n’a pas divulgué les détails de la tarification ou du contrat de niveau de service (SLA). L’équipe Azure prévoit de publier ces éléments très prochainement et de fournir la version 1 de la plate-forme de services Azure en tant que service commercial d’ici la fin 2009.

Si vous n’avez pas de jeton (token) pour un compte de service hébergé par Azure (lequel inclut deux comptes de service de stockage), vous pouvez émuler Azure en téléchargeant et en installant la CTP du Windows Azure SDK (Software Development Kit), laquelle nécessite .NET 3.5 SP1 et Windows Vista. Le SDK vous permet d’exécuter le code d’application Web ASP.NET dans la fabrique de développement (Development Fabric) locale et de stocker des BLOB, tables et files dans le stockage de développement (Development Storage). Par défaut, ce stockage est une instance SQL Server 2005 ou 2008 Express locale.

L’une des meilleures fonctionnalités d’Azure est la possibilité de développer et de déboguer des projets avec Visual Studio 2008 dans l’environnement de développement. Téléchargez la CTP de Windows Azure Tools for Visual Studio afin de fournir des modèles pour les projets basés sur le cloud. Visual Studio 2008 est recommandé dès à présent. La CTP de Windows Azure Tools for Visual Studio de mai 2009 prend en charge la bêta 1 de Visual Studio 2010.
Toutefois, l’OS Windows Azure ne fonctionne pas encore avec .NET 4.0 et la CTP de .NET Services, prévue pour mars 2009 lors de la mise sous presse, ne gère pas Visual Studio 2010. L’installation du kit de formation (Training Kit) Windows Azure est facultative, mais conseillée pour les exercices pratiques qu’il propose.

Au moyen du Azure Services Developer Portal, vous pouvez publier rapidement et facilement vos applications dans l’environnement intermédiaire de Azure, afin de les tester avec la fabrique Azure et le stockage basé sur le cloud. Après avoir vérifié l’opérabilité avec un GUID en tant que nom du service, un seul clic remplace la version intermédiaire en service de production, s’il en existe un. La seule modification à apporter à votre code de projet pour passer de l’environnement de développement à la fabrique Azure consiste à placer en commentaire et à ajouter quelques lignes dans le fichier ServiceConfiguration.cscfg. Vous pouvez, si vous le souhaitez, effectuer les changements dans la page Configuration de Azure Services Developer Portal.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration vers Microsoft 365

Guide de Migration vers Microsoft 365

Microsoft 365 représente une mise à niveau technologique majeure, découvrez dans ce nouveau livre blanc comment tirer tous les bénéfices de Microsoft 365 et rendre votre organisation plus productive, plus efficace et plus sécurisée.

Cloud - Par Roger Jennings - Publié le 26 novembre 2010