> Data > Interactivité entre le frontal Acces et le moteur SQL Server

Interactivité entre le frontal Acces et le moteur SQL Server

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Rick Dobson - Mis en ligne le 10/06/2002
Microsoft Access 2002 est la version d'Access livrée avec Microsoft Office XP. nous savons tous aujourd'hui que XP est synonyme d'expérience. Quand on utilise des projets Access dans Access 2002, pourrait en conclure qu'Access 2002 est seconde tentative de Microsoft pour améliorer l'expérience - particulièrement pour SQL Server 2000.

L'expérience est plus conviviale et même si Microsoft continuera sans aucun doute à  améliorer Access dans de futures versions, Access 2002 offre pléthore de nouvelles fonctions intéressantes si vous utilisez SQL Server 2000 ou si vous l'envisagez.

Access 2002 est compatible avec SQL Server 2000, tandis qu'Access 2000 nécessite quelques aménagements pour fonctionner avec lui. Et Access 2002 s'intègre plus étroitement à  SQL Server 2000 qu'Access 2000. En outre, Access 2002 introduit plusieurs designers visuels nouveaux et améliorés et des propriétés étendues qui rendent l'utilisation de SQL Server à  partir d'Access, plus puissante et plus simple. Si vous envisagez d'utiliser XML pour accomplir plus facilement certaines tâches de base de données courantes, Access 2002 propose deux nouvelles méthodes qui simplifient considérablement l'import et l'export de documents XML de bases de données SQL Server.

Un projet Access est un type spécial de fichier Access qui se connecte à  une base de données SQL Server par l'intermédiaire d'une connexion OLE DB. Un projet Access facilite de nombreuses fonctions de définition de base de données SQL Server (création des bases de données, des tables, des vues et des procédures cataloguées, par exemple) et s'intègre étroitement avec les formulaires, rapports, et pages Web d'Access (que Microsoft appelle pages d'accès aux données). Les projets Access dans Access 2002 demandent quelques aménagements pour être compatibles avec SQL Server 2000. (Pour plus d'informations sur les étapes nécessaires pour l'intégration, voir l'article Microsoft « ACC2000: Incompatibility Issues Between Access 2000 Projects and SQL Server 2000 » à  http://support.microsoft.com/support/kb/ articles/q269/8/24.asp.) En revanche, Access 2002 est immédiatement compatible avec SQL Server 2000 (ainsi qu'avec SQL Server 7.0 et 6.5).

Dans Access 2002, l'UI (interface utilisateur) pour le projet Access a changé pour tenir compte des fonctionnalités nouvelles et améliorées, qui font d'Access 2002 un meilleur outil de développement pour SQL Server que son prédécesseur. Les changements d'UI sont évidents dans les options de menu, dans les options proposées dans la fenêtre Database, et dans les concepteurs visuels pour les tables, les procédures cataloguées, et les UDF (userdefined functions).

Interactivité entre le frontal Acces et le moteur SQL Server

Le menu de commandes Tools, Database
Utilities d’Access 2002 comporte deux
nouvelles rubriques pour copier des bases
de données SQL Server d’une instance
SQL Server dans une autre: Transfer
Database et Copy Database File. Ces deux
commandes copient une base de données
d’une instance SQL Server dans une autre,
mais avec des exigences et des techniques
différentes. Toutes deux nécessitent l’installation
de SQL-DMO (SQL Distributed
Management Objects) sur la station de travail
qui initie une copie. Malgré son nom,
la commande Transfer Database ne supprime
pas une base de données de son
emplacement d’origine. Pour une comparaison
détaillée des commandes Transfer
Database et Copy Database File, voir le sujet
« About copying data and databases in
an Access project » (A propos de la copie
de données et de bases de données dans
un projet Access) dans l’aide Access.

La commande Transfer Database est
un moyen simple et rapide pour transférer
tous les objets de base de données d’une
instance SQL Server dans une autre – sur
le même ordinateur ou des ordinateurs
différents. Les ordinateurs d’origine et de
destination doivent utiliser SQL Server 7.0
ou ultérieur. Vous n’avez pas besoin
d’avoir un rôle spécial sur l’instance
source de SQL Server, mais vous devez
être membre du rôle sysadmin sur le serveur
de destination.

La figure 1 montre la boîte de dialogue
Data Link Properties d’un projet Access.
Le projet Access se connecte à  la base de
donnée NorthwindCS sur l’instance SQL
Server par défaut sur le serveur CABARMADA.
Quand vous sélectionnez la commande
Transfer Database, vous obtenez la
boîte de dialogue Transfer Database illustrée
dans la figure 2. Cette boîte de dialogue
transfère la base de données
NorthwindCS dans l’instance OFFICEDEVELOPER
de SQL Server sur le serveur
CAB2000. Quand vous cliquez sur Next,
Finish, vous lancez le transfert de la base
de données NorthwindCS. Au terme du
transfert, le projet Access reste connecté à 
la base de données NorthwindCS sur le
serveur CABARMADA, et une autre copie
de la base de données se trouve sur l’instance
SQL Server OFFICEDEVELOPER sur
le serveur CAB2000.

Vous pouvez aussi utiliser la commande
Copy Database File à  partir du
menu Tools, Database Utilities, pour copier
les bases de données entre des instances
de serveur. Quand vous invoquez
cette commande, vous copiez le fichier
.mdf de la base de données à  laquelle un
projet Access est connecté, sur une destination
de votre choix, qui pourrait être un
autre ordinateur ou un autre dossier sur le
même ordinateur. Il vous incombe ensuite
de rattacher le fichier .mdf copié à  une
autre instance SQL Server. Vous pouvez
utiliser T-SQL pour rattacher le fichier
.mdf à  un serveur. Pour obtenir un
exemple de code utilisable pour
accomplir cette tâche, voir sp_attach_
single_file_db dans SQL Server
Books Online (BOL).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010