> IoT > Interfaces naturelles : De la science-fiction à la réalité (enfin presque…)

Interfaces naturelles : De la science-fiction à la réalité (enfin presque…)

IoT - Par Fabrice Barbin - Publié le 21 juin 2016
email

Les évolutions numériques s’enchaînent les unes après les autres, et dire qu’en 2000 nous n’en étions qu’aux balbutiements de l’Internet tel que nous le connaissons aujourd’hui…

Interfaces naturelles : De la science-fiction à la réalité (enfin presque…)

Le Web n’avait que quelques années (1990 !) et nous nous connections à l’aide de modems dont le débit était de 56Kb/s. Nos ordinateurs atteignaient péniblement les 128 méga-octets de mémoire vive et un disque dur de quelques dizaines de giga-octets était un luxe ! La communication par la voix, puis par la vidéo allait mettre encore plusieurs années avant de devenir accessible au plus grand nombre (Skype est né en 2003).

Pour autant à cette époque, certains imaginaient et travaillaient déjà sur des méthodes d’interaction modernes et surtout plus naturelles. Ainsi, s’il est bien une œuvre qui a inspiré et qui, il faut l’avouer, sert aujourd’hui encore de référence en la matière, c’est bien Minority Report de Steven Spielberg. Le film date de 2002. De la science-fiction certes mais qui trouve aussi ses racines dans les laboratoires de recherche de l’époque. Saviez-vous que le réalisateur avait ainsi visité les équipes de Microsoft Research et s’était fait présenter les travaux devant aboutir quelques années plus tard aux premières versions commerciales des tables tactiles Microsoft Surface ?

Si ce film a pu étonner, surprendre par sa vision de l’interaction du futur, force est de constater que petit à petit, la réalité a rattrapé la fiction… Démocratisation des interfaces tactiles depuis l’arrivée massive de l’iPhone en 2007. Pilotage par le geste avec la sortie remarquée de la Kinect en 2010 dont 1 million d’exemplaires ont été vendus dans les 10 jours suivants sa sortie. Ou encore, perfectionnement de la reconnaissance vocale et émergence des assistants personnels intelligents tels que Siri ou Cortana Autant d’exemples qui en sont une illustration parfaite !

Et au gré des évolutions technologiques se développent de nouvelles pratiques. Plus agiles. Plus adaptées. Plus naturelles. Pour le bénéfice du monde professionnel comme du grand public.

Et demain ? 

En regardant le chemin parcouru, on ne peut s’empêcher de penser à ce qui nous attend dans les prochaines années. 

Le développement encore soutenu des capacités de calcul, couplé à des algorithmes toujours plus efficaces, nous ouvre actuellement les portes du Machine Learning. Les utilisations en sont variées et bénéficient grandement à nos outils d’interaction. Cela était déjà le cas avec Kinect, dont la reconnaissance est basée en partie sur ces mécaniques. Pour autant, cette capacité se renforce pour offrir une analyse toujours plus fine des images et de la voix. Et dans le contexte d’une offre Cloud Computing toujours plus étoffée, cette nouvelle « intelligence » se consomme comme un simple service, à la demande, sans difficulté. Le projet Oxford (http://projectoxford.ai/) en est un parfait exemple ! 

En parallèle, les travaux sur les interfaces en elles-mêmes se poursuivent. Avec l’Internet des objets, notre environnement devient conscient et communiquant. Il est proactif ou réactif à notre présence. 

Avec les retours haptiques, nos interactions virtuelles ont un « goût » de plus en plus réel. Et que dire de ces technologies holographiques, qui, à l’image des Microsoft Hololens, nous permettent d’enrichir notre environnement d’une nouvelle virtualité …si bien ancrée dans notre réalité ! Ou encore de ces interfaces branchées au plus près de notre corps (A l’image du brassard Myo ou du casque cérébral OpenVibe) afin d’en interpréter les moindres manifestations et de les traduire en actions…

Oui, à l’échelle des 15 prochaines années, notre façon d’interagir avec l’information va encore être révolutionnée plusieurs fois ! Et d’une certaine manière, on a hâte d’y être !

Téléchargez gratuitement cette ressource

Environnements de travail : 5 Profils innovants !

Environnements de travail : 5 Profils innovants !

Découvrez les nouveaux environnements de travail sous l’angle de 5 Profils innovants en termes de gestion, usage, sécurité, utilisation et collaboration. Les collaborateurs d’aujourd’hui souhaitent avoir accès à des solutions PC à la fois, flexibles, performantes, sécurisées et faciles à utiliser, et ce où qu’ils se trouvent. Explorez les solutions !

IoT - Par Fabrice Barbin - Publié le 21 juin 2016