> Cloud > IT Press Tour – Le Backend-as-a-Service de Firebase

IT Press Tour – Le Backend-as-a-Service de Firebase

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 26 juin 2013
email

Firebase a donné le coup d’envoi ce lundi du 11e IT Press Tour, une tournée qui permet à la presse européenne de partir à San Franciso et dans la Silicon Valley afin d’y rencontrer les entreprises montantes dans le domaine de l’infrastructure IT.

IT Press Tour – Le Backend-as-a-Service de Firebase

Et c’est chez Firebase, face à l’AT&T Park, stade emblématique des Giants, que le tour a débuté. La société a lancé son offre il y a tout juste un an et a déjà séduit deux fonds d’investissements qui ont mis plus de 7 millions de dollars sur la table pour financer la start-up.

(((IMG6136)))
Andrew Lee, CTO de Firebase. 

Andrew Lee, son CTO (Chief Technology Officier), nous présente la technologie mise au point par une équipe de sept trentenaires en jeans, baskets et tee-shirts. Leur idée est de proposer aux développeurs d’applications web et mobiles une infrastructure backend en mode cloud, à la manière de ce que peut offrir Parse. Au lieu d’échanger avec un serveur et une base de données, l’application va directement interroger le service en nuage de Firebase basé sur le format JSON. Les données peuvent ainsi être synchronisées en quasi temps réel entre différents devices. « Nous fonctionnons comme DropBox mais pour les données structurées », résume Andrew Lee.  Des performances qui permettent par exemple de mettre au point des scénarios de collaboration.

Plus de 20 000 développeurs et 6 000 applications

Pour aboutir à ce résultat, Firebase a construit sa solution sur une infrastructure hébergée chez SoftLayer, récemment rachetée par IBM. En seulement quelques mois d’activité, Firebase a su séduire plus de 20 000 développeurs et au total, ce sont 6 000 applications qui utilisent l’offre de Backend-as-a-service (BaaS). Actuellement en phase beta, la solution Firebase est entièrement gratuite. Une fois celle-ci achevée, une offre gratuite persistera, mais limitée à 100 connexions simultanées au maximum, 100 Mo de stockage et 5 Go de transfert de données. Les comptes individuels sont ensuite facturés entre 24 dollars et 249 dollars par mois selon les besoins. Les comptes entreprises eux s’échelonnent de 9 dollars par mois à 749 dollars par mois. Le pricing est détaillé sur le site de Firebase.

L’entreprise souhaite pour l’heure se focaliser sur le marché américain. Elle projette dans un second temps d’intégrer le Safe Harbor afin d’attaquer le marché européen. L’objectif pour Firebase serait dans l’avenir de suivre le modèle d’Akamaï et de constituer un réseau de synchronisation temps réel grâce à des infrastructures installées au plus proche de ses clients.

Suivez l’IT Press Tour sur iTPro.fr.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

L’informatique est entrée dans l’ère du « Software Defined Everything », autrement dit, des infrastructures dont le pilotage est automatisé par logiciel. C’est particulièrement vrai dans le domaine du stockage, composante clé de toute infrastructure : l’informatique s’éloigne progressivement des approches monolithiques reposant sur des appliances matérielles propriétaires et des baies SAN au profit de démarches définies par le logiciel. Découvrez, dans ce guide thématique exclusif, comment répondre aux nouveaux enjeux du stockage.

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 26 juin 2013