> Data > La magie des lots

La magie des lots

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Kirk Haselden - Mis en ligne le 28/06/2006 - Publié en Avril 2005

Dans SQL Server 2005, Microsoft a complètement réécrit les services de transformation de données ou DTS (Data Transformation Services), pour de multiples raisons. Non seulement la nouvelle mouture rationalise les fonctionnalités de DTS et rend cet outil plus simple d’utilisation, mais elle améliore également son évolutivité et ses performances. L’article « Quoi de neuf dans DTS? » (www.itpro.fr) proposait déjà un aperçu des points forts du nouveau DTS, y compris les objectifs de conception et les nouvelles fonctionnalités de DTS Designer (Concepteur DTS).Après la sortie en juillet d’une version bêta privée générale et avec le lancement prochain de la bêta publique de SQL Server 2005, il est temps d’examiner plus en détail certaines améliorations spécifiques de DTS. Comme nombre d’utilisateurs de SQL Server 2005 DTS utilisent principalement ou uniquement l’Import/Export Wizard (Assistant Importation/exportation), commençons par examiner plus avant cet aspect de la question. Bien que l’équipe de développement Microsoft DTS, dont je fais partie, a amélioré et étendu tous les outils de DTS 2005, l’Import/Export Wizard reste un moyen remarquable pour créer rapidement des lots destinés à déplacer les données. La nouvelle version de l’assistant inclut deux changements majeurs. Premièrement, il ne prend plus en charge la copie d’objets entre les bases de données SQL Server. Pour effectuer cette opération, vous allez désormais faire appel au Transfer Database Wizard. Cet assistant est accessible à partir de SQL Server Management Studio, la nouvelle suite de gestion de SQL Server 2005 qui remplace les outils Enterprise Manager, Query Analyzer (Analyseur de requêtes) et d’autres utilitaires. Deuxièmement, le nouvel assistant ne prend plus en charge la création de transformations de scripts.
Pourquoi l’équipe a-t-elle décidé d’apporter ces modifications ? La réponse est toute simple : il fallait recentrer et simplifier l’assistant afin qu’il soit exclusivement un outil de déplacement de données et non un outil d’extraction, de transformation et de chargement (ETL). L’expérience a montré que l’existence de la fonctionnalité de copie d’objets en deux emplacements, à savoir dans le DTS Import/Export Wizard et dans le Copy Database Wizard (Assistant Copie de base de données), entraînait parfois une certaine confusion pour les utilisateurs. Afin d’éliminer cette fonctionnalité en double, nous avons consolidé les fonctions de copie dans le Copy Database Wizard. Ce changement devrait clarifier le rôle des différents outils. Si vous souhaitez créer rapidement des lots afin de déplacer des données, utilisez l’Import/ Export Wizard. Pour déplacer des objets de base de données (allant de bases de données complètes à quelques éléments d’une base de données), vous allez employer le Transfert Database Wizard. Enfin, la création de lots effectuant des transformations simples ou complexes sur les données à des vitesses de transfert élevées est dévolue à DTS Designer.
Bien que nous ayons simplifié le DTS Import/ Export Wizard, cet outil demeure relativement complexe et souple. En fonction des paramètres et options sélectionnés, les possibilités de cheminement à travers l’assistant sont multiples et cet article ne pourra donc pas couvrir tous les paramètres disponibles. Par conséquent, en s’appuyant sur la création d’un lot d’importation de données simple dans l’Import/Export Wizard, nous allons mettre en exergue les fonctionnalités qui se démarquent de la version utilisée dans DTS 2000. Dans un prochain article, nous irons dans les coulisses et examinerons le travail de l’assistant en affichant et modifiant le lot résultant dans DTS Designer.

La magie des lots

Si vous êtes abonné à l’option Enterprise, Universal ou Professional de MDSN (Microsoft Developer Network), vous pouvez télécharger le DTS 2005 Import/Export Wizard à l’adresse http://msdn.microsoft.com/subscriptions/ downloads. Afin de simuler un scénario d’importation de données type pour les besoins de cet article, j’ai généré un fichier plat à partir de la base de données exemple SQL Server 2005 AdventureWorks. J’ai exporté les adresses de clients en utilisant la requête T-SQL illustrée sur le listing Web 1, afin de combiner certaines tables d’AdventureWorks dans un fichier plat dénommé AWCustomers. txt. (Le listing est téléchargeable sur www.itpro.fr Club abonnés.) J’ai délibérément conservé la simplicité des données afin de mettre l’accent sur les outils. Cet exemple simule un chargement de données type d’un fichier plat dans une table SQL Server. Vous pouvez lancer l’Import/Export Wizard à partir de quatre emplacements. Il est possible de taper DTSWizard. exe afin d’ouvrir l’assistant à partir de l’invite de commandes. Vous pouvez aussi lancer le Business Intelligence Workbench (le nouvel environnement de développement DTS accessible à partir du menu Start (Démarrer)/groupe de programmes SQL Server), puis lancer l’assistant sous le noeud de projet DTS Packages. Comme dans SQL Server 2000, le programme d’installation de SQL Server 2005 ajoute un élément de menu DTS Wizard à l’arborescence de menu de SQL Server, au niveau du menu Start (Démarrer), d’où la possibilité d’ouvrir l’assistant à cet emplacement. Enfin, dans SQL Server Management Studio, vous pouvez démarrer l’assistant à partir de n’importe quel noeud de base de données. Le premier élément qui s’affiche est l’écran de bienvenue. Lors de l’exécution initiale, activez la case à cocher Do not show this starting page again, afin de supprimer cette étape supplémentaire les fois suivantes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010