> Data > L’absence de culture de la donnée dans les entreprises

L’absence de culture de la donnée dans les entreprises

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 07 octobre 2021
email

Si les données sont fondamentales pour prendre de meilleures décisions, les entreprises françaises se donnent-elles réellement les moyens de renforcer leur expertise sur le sujet ?

L’absence de culture de la donnée dans les entreprises

Accéder aux données est une étape, mais il faut aussi pouvoir les interpréter pour avancer. Maîtriser et comprendre les données sont donc des priorités. Selon 43 % des dirigeants français, la pandémie de Covid-19 a rendu les collaborateurs plus à l’aise avec les statistiques. C’est encore trop peu.

S’appuyer sur les données pour les décisions

Pour les chefs d’entreprise français, aucun doute, les données jouent un rôle important dans la qualité des échanges et la prise de décision stratégique, mais 40 % seulement s’appuient plus sur les données depuis le début de la pandémie.

Les données réduisent l’incertitude et permettent de meilleures décisions, ainsi, la pandémie a poussé à prendre des décisions rapides malgré le manque d’informations (39%).

Les entreprises françaises qui utilisent davantage de données sont d’ailleurs plus sereines quant à l’impact du Covid-19 sur leur activité.

Utiliser ou comprendre les données 

Le télétravail permet de faire participer davantage de personnes aux réunions (52%), mais près de la moitié des dirigeants français regrettent que les équipes ne partagent pas plus efficacement les informations.

Lorsque les données sont partagées, sont-elles toujours bien comprises ?

En effet, le manque de compréhension des données et l’incapacité à s’appuyer sur des indicateurs pour prendre des décisions sont de forts obstacles à l’évolution et à l’amélioration des réunions. Les cadres s’inquiètent de l’incapacité à percevoir le potentiel de la donnée comme outil de prise de décision.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 Enjeux de Transformation Digitale

5 Enjeux de Transformation Digitale

Parfaitement alignée avec les préoccupations actuelles des entreprises, Insight propose une nouvelle offre s’appuyant sur Azure Red Hat OpenShift et les compétences reconnues de ses spécialistes de la transformation des applications. Ce Guide IT Expert détaille les 5 piliers de cette nouvelle offre inédite de modernisation et de création de valeur pour l’entreprise.

Instaurer une véritable culture axée sur la donnée

On remarque une faible utilisation de l’analyse des données pour la prise de décision au sein des comités de direction. Ainsi, l’analyse des données n’est utilisée quotidiennement que par 18 % des décideurs français au cours des discussions autour :

  • de la stratégie
  • de la transformation de l’entreprise

« Avec la pandémie, disposer de bons indicateurs a été vital dans la prise de décision. Les consommateurs, les décideurs politiques et économiques, ainsi que la société dans son ensemble, ont été bombardés d’informations liées à la lutte contre le Covid-19, mais difficiles à interpréter. Pourtant, seule une proportion relativement faible des décideurs utilise régulièrement l’analyse et la mise en valeur des données pour prendre des décisions « , regrette Ivo Vlaev, Professeur de sciences comportementales à la Warwick Business School.  » L’instauration d’une culture de la donnée doit venir d’en haut, et il revient aux dirigeants d’incarner cette culture ».

Peu de dirigeants français (17%) ont davantage exploité les données en réunion pour faire face aux conséquences de la pandémie, soit l’un des plus faibles taux des neuf marchés étudiés.

 

 

Source Etude YouGov, commandée par Tableau – 1 977 dirigeants d’entreprises en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne, en Suède, au Brésil, à Singapour, au Japon et en Australie.

 

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 07 octobre 2021