> Data > L’accès aux données = décisions et actions !

L’accès aux données = décisions et actions !

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 09 janvier 2020
email

Transformation numérique, instinct, rapidité, pression … L’obligation de vitesse prend le pas sur le développement d’un avantage compétitif et de décisions visionnaires. Alors, comment transformer les données en actions ?

L’accès aux données = décisions et actions !

Si les grands décideurs d’entreprise vont vite, ils prennent une décision commerciale stratégique au moins une fois par jour (53%). L’augmentation du volume de données les informent sur les performances de l’activité en temps réel. Encore faut-il accéder et analyser ces données !

 

7 décisions commerciales par semaine       

Y a-t-il des freins à la prise de décision pilotée par les données ? Les dirigeants et décideurs commerciaux prennent des décisions commerciales critiques

  • le jour même – 90%
  • en moins de 2 heures – 66%

Ainsi, les entreprises prennent sept décisions commerciales stratégiques par semaine. Selon les PDG, agir vite les empêche de demander plus de données.

 

Quels facteurs influent sur la prise de décision ? 

L’instinct prime et motive dans les prises de décisions critiques, et pour moins d’1 leader sur 100, les décisions reposent systématiquement sur les données.

A la question « quels facteurs influent sur la prise de décision ? »,  arrivent en tête, les recommandations des collègues – 52 %, puis les retours des clients – 51 %, l’instinct – 47 % et la reproduction d’une approche éprouvée – 43 %.

En France, voici le top 3 des réponses :

  • le feedback des clients -52%
  • les recommandations des collègues et du conseil d’administration – 42%
  • l’instinct – 40%

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Les opportunités de croissance

Les données sont souvent relayées au second plan et utilisées pour faire des diagnostics a posteriori. L’entreprise investit des ressources afin de maîtriser l’explosion des données, mais est-ce suffisant pour mobiliser les données sur les questions, décisions et actions ?

Parmi les 92 % qui désignent un domaine susceptible d’être amélioré avec des données plus précises, 33 % citent la croissance de la clientèle (36% en France, suivie de la Cybersécurité – 32%, et la  Croissance financière – 27%).

L’investissement n’est pas perçu comme un obstacle à l’utilisation de nouvelles sources de données ou de meilleurs logiciels. En France, les obstacles cités sont la nécessité d’agir rapidement – 38 % et l’embarras de demander plus de données – 29 %.

 

Source Splunk & Censuswide – 150 dirigeants d’entreprise & 462 décideurs – Royaume-Uni, France, Allemagne

 

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 09 janvier 2020