> Data > L’authentification à deux facteurs sous-évaluée en France

L’authentification à deux facteurs sous-évaluée en France

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 09 juin 2021
email

Si plus de la moitié des employés (Monde) réutilisent leurs mots de passe sur plusieurs comptes professionnels, 41 % des chefs d’entreprise notent les mots de passe pour s’en rappeler !

L’authentification à deux facteurs sous-évaluée en France

Il reste beaucoup à faire au niveau des comportements et de la formation à l’ère du travail hybride. Quid de l’utilisation d’appareils professionnels à des fins personnelles, le partage et la mémorisation des mots de passe professionnels, l’adoption de l’authentification à deux facteurs ? Les mauvaises pratiques sont réelles, les chefs d’entreprise et les cadres supérieurs étant les pires élèves !

Les indicateurs Monde

Découvrons les tendances et les fausses idées …

  • L’utilisation des mêmes mots de passe

54 % des employés utilisent les mêmes mots de passe sur plusieurs comptes professionnels. 22 % notent leurs mots de passe, dont 41 % des chefs d’entreprises et 32 % des cadres supérieurs

  • L’utilisation des appareils professionnels à des fins personnelles

42 % utilisent quotidiennement des appareils professionnels à des fins personnelles : pour des opérations bancaires et des achats – 29 %, pour accéder à des services de streaming illégaux – 7%

  • Les chefs d’entreprise, mauvais élèves

44 % des chefs d’entreprise et 39 % des cadres supérieurs exécutent des tâches personnelles sur des appareils professionnels tous les jours depuis qu’ils travaillent à domicile

  • La faible formation

37 % des employés, tous secteurs confondus, n’ont pas encore reçu de formation à la cybersécurité dans le cadre du télétravail

  • La cybersécurité gérée par les équipes IT

La cybersécurité ne relève pas de la responsabilité du personnel, près des deux tiers jugeant qu’elle doit être gérée par les équipes IT

  • Une culture sécurité inexistante

En l’absence d’une culture de sécurité, les employés se sentent plus anxieux ou stressés lorsqu’ils sont confrontés à des problèmes informatiques ou de sécurité

  • L’authentification double facteur

Seuls 22 % indiquent que leur entreprise l’a instaurée depuis le début de la pandémie.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 Enjeux de Transformation Digitale

5 Enjeux de Transformation Digitale

Parfaitement alignée avec les préoccupations actuelles des entreprises, Insight propose une nouvelle offre s’appuyant sur Azure Red Hat OpenShift et les compétences reconnues de ses spécialistes de la transformation des applications. Ce Guide IT Expert détaille les 5 piliers de cette nouvelle offre inédite de modernisation et de création de valeur pour l’entreprise.

L’approche cybersécurité en France

Quelles sont les actions, convictions et préoccupations ?

Côté cybermenaces : 26 % ignorent les mises à jour des logiciels et systèmes d’exploitation des appareils professionnels. Le service IT devrait être entièrement responsable de la cybersécurité (59), et les employés qui travaillent à domicile devraient être plus impliqués (63%). Seulement 30 % ont reçu une formation en matière de sécurité, et 36 % ont le sentiment d’être moins soutenus par le service IT à domicile qu’au bureau.

Les employés tentent de résoudre les problèmes informatiques eux-mêmes – 48%, on atteint 69 % pour les chefs d’entreprise et les cadres supérieurs.

Quelles sont les nouvelles politiques de cybersécurité depuis le passage au télétravail ?

  • une utilisation d’un VPN pour accéder au réseau de l’entreprise – 50 %
  • une exigence de l’utilisation de mots de passe plus forts – 33%
  • une demande de mises à jour plus fréquentes des mots de passe – 30%
  • une authentification 2FA – 19%

 

Les très mauvaises habitudes françaises

A noter ! voici quelques mauvaises habitudes françaises …

  • L’utilisation d’appareils professionnels à des fins personnelles sur une base quotidienne 

Pour gérer de l’administratif, pour lire des articles, pour effectuer des opérations bancaires, pour des jeux ou du streaming illégal.

  • L’utilisation d’appareils personnels à des fins professionnelles sur une base quotidienne

Pré-Covid 30 % – Post-Covid 42 %

  • L’autorisation d’ccès aux appareils professionnels

78 % des chefs d’entreprises et 70 % des cadres supérieurs autorisent des tiers à utiliser leur appareil professionnel

  • Les mots de passe

23 % notent les mots de passe professionnels, 14 % utilisent un gestionnaire de mots de passe, 11 % les enregistrent dans un document sur l’appareil, 11 % utilisent le même mot de passe pour plusieurs comptes

Enfin, 67% sont sûrs de pouvoir repérer une tentative de phishing.

 

Source Yubico – Etude 3 006 employés, chefs d’entreprise et cadres supérieurs de grandes entreprises (comptant plus de 250 employés) au Royaume-Uni, en France et en Allemagne

 

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 09 juin 2021