> Data > Le Data Storytelling est la suite logique de la transformation digitale

Le Data Storytelling est la suite logique de la transformation digitale

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 29 octobre 2020
email

Créée en 1990, Umanis est une ESN aujourd’hui composée de 3000 collaborateurs répartis sur 23 sites dans toute la France et dans quelques pays voisins (Espagne, Maroc, Luxembourg, Suisse). Décryptage avec Laurent Latour, Directeurs de Projets chez Umanis.

Le Data Storytelling est la suite logique de la transformation digitale

Pourriez-vous nous présenter les domaines d’expertise d’Umanis et revenir sur l’actualité d’Umanis à retenir ?

Les 5 domaines d’expertise d’Umanis sont le Big Data et l’IA, la Digital Experience, l’Intégration de Solutions Métiers, l’Infrastructure et le Cloud, et enfin le BPO (Business Process Outsourcing), au service d’entreprises de multiples secteurs : Banque, Assurance, Santé, Télécom, Energie, Médias, Industrie, Secteur Public, Distribution, Industrie, Transports…

Les nouvelles offres sont permanentes chez Umanis, car l’innovation est au cœur de notre démarche. Nous avons noué des partenariats forts avec les plus grands éditeurs du monde de l’IT et du numérique, ainsi qu’avec les start-ups les plus innovantes, afin de proposer les solutions les plus adaptées aux besoins de nos clients. Parmi les sujets phares actuellement chez Umanis, je peux citer le Data Storytelling.

 

Pourquoi est-ce que le Data Storytelling est un sujet clé pour vous aujourd’hui ?

A l’instar du Big Data et de l’IA, le Data Storytelling est un sujet innovant qui se veut la suite logique de la transformation digitale amorcée depuis environ une quinzaine d’années dans la plupart des entreprises.

En effet, ces dernières se sont efforcées à automatiser leurs processus, grâce aux outils de gestion informatique ; lesquels ont permis, ensuite, de stocker de grandes quantités de données.

Aujourd’hui, notre vocation est l’exploitation intelligente de ces données pour maximiser la performance des organisations que nous accompagnons.

La particularité du Data Storytelling dans cette exploitation des données, est qu’il ne cherche pas à analyser ou à expliquer au moyen de modèles complexes.

A contrario, il met la donnée en récit, avec pour finalité, l’accessibilité de celle-ci au grand nombre : c’est-à-dire aux non-spécialistes de la donnée.

Nous voyons donc le Data StoryTelling comme la pièce manquante aux systèmes décisionnels traditionnels :

  • celle qui permet à la donnée de parcourir le dernier kilomètre jusqu’à l’ensemble des métiers
  • celle qui permet réellement, la prise de décision par la donnée, ce qui était à l’origine, le vœux pieux de la BI.

 

Laurent Latour

 

Quels sont les atouts du Data Storytelling, comment le mettre en œuvre ?

Les atouts du Data Storytelling sont avant tout la simplicité et l’intuitivité, dans la représentation des données.

En effet, le Data Storytelling, comme son nom l’indique, doit permettre de raconter l’histoire des données d’une organisation.

Il utilise donc des fonctionnalités de Visualisation des Données simples et épurées qui s’appuient sur les grands principes des sciences cognitives et de l’UX. On pourrait dire qu’un bon Data StoryTelling reprend généralement les attributs de la narration afin de contextualiser la Visualisation des données et de la rendre encore plus digeste pour une audience pas toujours avertie, en ce qui concerne la « DataVisualisation » :

  • Zones de commentaires
  • Informations complémentaires
  • Aide à la lecture
  • Illustration par des images ou des vidéo qui rendent l’expérience encore plus fluide.

Enfin, l’outil de Data StoryTelling qui a pour finalité la prise de décisions, fournit nativement des fonctionnalités collaboratives, permettant aux décideurs, d’échanger, d’arbitrer et plus généralement, de communiquer autour de cette prise de décision afin d’en faciliter l’adoption.

Lors de la mise en œuvre, nous recommandons fortement l’usage de méthodologies agiles, impliquant, le plus tôt possible, les équipes métiers et surtout des « Key Users ».

Si votre outil de Data StoryTelling, fournit le cadre favorable à la mise en récit, le StoryTelling, en revanche, pour être efficace, doit être co-construit avec les futurs utilisateurs, qui s’approprieront, dès la phase de Build, leur futur outil du quotidien.

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration vers Microsoft 365

Guide de Migration vers Microsoft 365

Microsoft 365 représente une mise à niveau technologique majeure, découvrez dans ce nouveau livre blanc comment tirer tous les bénéfices de Microsoft 365 et rendre votre organisation plus productive, plus efficace et plus sécurisée.

Est-ce que l’IA peut y être ajoutée ?

Les perspectives sont nombreuses pour le couplage IA et Data StoryTelling.

Voici un résumé des 2 axes que nous identifions.

  •  Le Data StoryTelling comme outil de présentation afin de « démystifier l’IA »

Souvent, les briques IA sont des codes ou des modèles complexes à analyser dont le format de sortie est peu explicite.

Les solutions de StoryTelling permettent justement d’ingérer ce format de sortie et de le transformer en une information plus digeste.

Il s’agit donc de compléter l’IA afin de la rendre encore plus accessible à tous les niveaux de l’entreprise et d’en tirer un maximum de valeur, grâce à la pédagogie amenée par le Data StoryTelling.

 

  • L’IA pour pousser plus loin l’expérience utilisateur du Data StoryTelling

En introduisant l’IA à un outil de Data StoryTelling, on pourra augmenter l’expérience utilisateur, avec d’innombrables possibilités :

–   Pousser des aides à la lecture en temps réel, à l’utilisateur, par exemple, en fonction de la durée de consultation d’un dashboard

–   Faire des suggestions de parcours évolutives, en fonction des habitudes de navigation de l’utilisateur

–   Présélectionner automatiquement des combinaisons de filtres, au sein d’un dashboard, après analyse des données chargées, afin de faire ressortir automatiquement des corrélations ou des cas particulier

–   Ne pas se contenter de raconter l’histoire des données actuelles et prévoir l’histoire des données futures grâce à l’IA

 

Avec l’ampleur de la crise aujourd’hui, comment Umanis reste au plus près de ses clients ?

La crise sanitaire que nous traversons et qui n’est pas encore terminée, est difficile pour tout le monde, avec un impact économique important.  (Lors du premier confinement) nous avons pu préserver 75% de notre activité avec les clients, en mobilisant une grande partie de nos ressources humaines, à plus de 95% en télétravail. Les rares présences sur site chez nos clients ont été organisées au cas par cas, afin de garantir la sécurité de nos collaborateurs comme des clients.

Nous étions plutôt bien préparés au télétravail puisque nous le pratiquons de façon généralisée depuis plus de 2 ans. C’est ce qui nous a permis de continuer à répondre aux besoins de manière efficace et à maintenir une relation privilégiée, tout en travaillant à distance.

 

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 29 octobre 2020