> Data > L’écosystème IT favorisera la sécurité, le cloud, et les conteneurs

L’écosystème IT favorisera la sécurité, le cloud, et les conteneurs

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 14 février 2022
email

Les tendances qui ont émergé lors des premiers confinements se sont installées durablement jusqu’à devenir des normes en 2021. A titre d’exemple, le travail hybride, qui permet aux collaborateurs de travailler de n’importe quel lieu, va perdurer en 2022.

L’écosystème IT favorisera la sécurité, le cloud, et les conteneurs

Le défi actuel des dirigeants d’entreprise et des DSI est d’accompagner ces changements grâce aux nouvelles technologies. Voici les 5 tendances qui façonneront cette nouvelle année, analysées par Patrick Rohrbasser, Regional VP Southern Europe and Africa, Veeam Software.

La restauration de données, une capacité décisive

Selon l’ensemble des analystes et experts du secteur, les cyberattaques vont devenir plus importantes, plus sophistiquées et plus ciblées. Les entreprises doivent donc être capables de restaurer l’ensemble de leurs données, peu importe l’incident, pour assurer la gestion globale de leur sécurité. Dès 2022, et si ce n’est pas déjà fait, les entreprises doivent veiller à ce qu’une attention toute particulière soit portée à la reprise après sinistre, qui constitue une composante fondamentale de la protection moderne des données. D’autant que le contexte économique est favorable puisque le secteur de la sécurité bénéficie désormais de budgets plus élevés, en comparaison à la période prépandémique. Les dirigeants ont réalisé le rôle clé de la protection des données dans l’optique d’assurer une véritable continuité d’activité.

Le rôle clé de la modernisation des applications dans un marché hautement concurrentiel

La pandémie a accéléré l’urgence d’élaborer de nouvelles façons de travailler. En conséquence, de nombreuses entreprises se sont tournées vers le cloud, en effectuant un simple « lift and shift » de leurs applications. La situation étant désormais stable, les entreprises doivent absolument tirer parti des multiples bénéfices commerciaux offerts par le cloud et moderniser leurs applications en utilisant les technologies de containerisation. Désormais, la compétition à l’échelle mondiale est sans égale. Les entreprises qui gagneront des parts de marché seront donc celles capables de déployer rapidement. Si le cloud est l’un des moyens pour y parvenir, les entreprises doivent avoir recours à des solutions containerisées et cloud-natives et implémenter des applications adaptées à ce modèle afin que cette migration soit complètement efficace.

Patrick Rohrbasser

L’attention portera sur les nouvelles réglementations de confidentialité des données

Actuellement, une pression est donc exercée sur certains pays, les incitant à décréter un ensemble complet de règles sur la protection des données personnelles. Cela est dû à l’accent mis sur le RGPD et le California Consumer Privacy Act, (CCPA) qui vient consolider la protection du droit à la vie privée en Californie. Si cette tendance se confirme en 2022, alors les clouds souverains qui assurent la conservation des données au sein des frontières nationales ou sur un espace géographique déterminé seront au cœur de l’attention. A titre d’exemple, Gaia-X, l’initiative franco-allemande visant la création d’une infrastructure cloud efficace, compétitive, sécurisée et fiable ; en tant que modèle de cloud émergent et extrêmement spécifique, elle peut être perçue comme un frein. Mais une fois mise en œuvre, cette initiative permettra de remettre la protection de la vie privée des consommateurs au sein de la stratégie d’entreprise. En ce sens, elle fera émerger des bénéfices indiscutables.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Startup : 5 leviers pour consolider votre croissance

Guide Startup : 5 leviers pour consolider votre croissance

Créer une startup, c’est une aventure. Pour maximiser les chances de succès, il faut pouvoir rêver les pieds sur terre. Bénéficiez d'une feuille de route infographique complète pour mettre en œuvre un parcours de croissance robuste et pérenne avec SAP Business One & ERT Intégration - groupe kardol.

La stabilisation et la normalisation du CI/CD : la nécessité future des départements informatiques

Lorsqu’il est question de conception, de développement et de distribution des systèmes logiciels complexes, le mémo de Bill Gates datant de 2001 est désormais la norme du secteur puisqu’aucune autre ne semble avoir vu le jour depuis. Les équipes informatiques et les développeurs ont tendance à adopter des systèmes technologiques « reconnus » sans normaliser les nouveaux domaines, à l’image de l’intégration continue et de la distribution continue (CI/CD). Or, dès 2022, une transition est à prévoir afin d’assurer davantage de stabilité et de normes dans ce secteur. Les dirigeants des départements informatiques pourront capitaliser sur ce marché caractérisé par un potentiel de création de valeur élevé et par une forte croissance. Ainsi, ils pourront améliorer leurs activités de déploiement mais aussi résoudre plus facilement les problèmes des opérations au Jour 2 (« day-2 operations »), c’est-à-dire quand le produit est mis à la disposition du client.

 

Un marché du travail perturbé par l’IA et la rétention des talents

La pénurie des talents que connait actuellement la France entraine l’inoccupation de nombreux emplois, à l’image des robots-serveurs qui ont été mis en place pendant la pandémie dans le secteur des services. Dès lors, les technologies telles que l’intelligence artificielle (IA) et l’automatisation peuvent prendre en charge de nouvelles fonctions. En 2022, ces fonctions vont s’étendre à d’autres secteurs durement touchés, ce qui compliquera la tâche des nouveaux diplômés qui feront leur entrée sur le marché du travail.

Si de nouveaux modes de travail ont émergé depuis le début de la pandémie, les collaborateurs entendent bien les conserver en 2022 et dans les années à venir. Au cours des derniers mois, une grande vague de départs a d’ailleurs été observée au sein des entreprises tentant de revenir à « l’avant Covid ». D’après une étude d’EY & Numeum, les difficultés de recrutement constituent un obstacle au développement des entreprises. Comme en témoigne le caractère volatile du marché du travail, il est essentiel que les entreprises renouvellent leur culture d’entreprise pour proposer plus de flexibilité, par le biais par exemple du télétravail ou du travail hybride. La rétention des talents en France en dépend puisque ce sont les entreprises proposant le plus de flexibilité et d’opportunités qui attireront les collaborateurs.

 

 

 

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 14 février 2022