> Enjeux IT > Les 3 conseils pour lutter contre l’épuisement professionnel des collaborateurs

Les 3 conseils pour lutter contre l’épuisement professionnel des collaborateurs

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 08 mars 2022
email

Avec le télétravail installé rapidement ces deux dernières années, les frontières entre vie professionnelle et privée s’effacent et plus de 70% des employés se sentent épuisés. Il est urgent de penser « déconnexion » !

Les 3 conseils pour lutter contre l’épuisement professionnel des collaborateurs

Manque de temps libre, charges de travail importantes, l’engagement des collaborateurs est en jeu. Hogan Assessments dévoile trois domaines que les employeurs devraient examiner de plus près.

Objectifs : des employés plus heureux, impliqués et pris en charge ! Découvrons les 3 pistes pour atténuer l’impact de l’épuisement professionnel.

La personnalité avant tout

Selon Hogan, la pandémie n’a pas changé la personnalité des gens, elle a accentué certains traits.

Les priorités n’ont pas changé pour une personne extravertie et l’isolement peut avoir un effet néfaste sur son travail. Une personne introvertie peut s’épanouir en télétravail et accomplir plus de tâches sans les distractions liées à un espace partagé. 

Pour diminuer le stress du retour au bureau, les employeurs doivent travailler avec les chefs d’équipe, encourager un dialogue ouvert et honnête entre les responsables et les membres de l’équipe pour un système hybride plus flexible.

Les employés poursuivant le télétravail, ne doivent pas ressentir le besoin de déployer des efforts ou des heures supplémentaires. Il faut publier des messages pour rappeler qu’une charge de travail régulière est suffisante.

La nécessaire gestion du stress

L’épuisement professionnel peut être causé par un excès de stress. Selon un travailleur sur six, ses besoins en matière de santé mentale sont suffisamment pris en charge par son employeur et son lieu de travail.

Selon une enquête de développement de Hogan, ceux qui internalisent leur stress sont plus susceptibles de ressentir les effets de l’épuisement professionnel. L’utilisation de tests peut encourager les entreprises à prendre de meilleures décisions et contribuer à l’adoption de politiques plus intelligentes pour prévenir les effets de l’épuisement professionnel. Un outil rappelle ainsi aux employés les systèmes de santé mentale et de soutien au sein de leur entreprise et les encourage à contacter les RH.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

À l’heure où les talents du numérique sont rares et difficiles à séduire, comment bénéficier des meilleures compétences en infrastructure Cloud ou en cybersécurité pour gagner en agilité et en cyber-résilience ? Découvrez le Guide des Services managés dédiés aux PME.

Des valeurs organisationnelles liées à l’implication des employés

L’épuisement professionnel est moindre moins si les valeurs personnelles s’alignent avec celles de l’entreprise. L’entreprise doit montrer l’exemple, accorder la priorité à l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, reconnaître les heures supplémentaires des employés, les rassurer en leur expliquant « qu’on ne s’attend pas à ce qu’ils en fassent sans cesse », et leur permettre de décompresser une fois la journée de travail terminée.

Selon le Dr. Ryne Sherman, directeur scientifique chez Hogan Assessments « pour les personnes souffrant d’épuisement professionnel, envisagez de mettre en place des discussions individuelles hebdomadaires avec les membres de l’équipe afin que les responsables se tiennent informés de leur charge de travail et des heures supplémentaires accomplies, ou encore des mesures supplémentaires devant potentiellement être adoptées. Grâce à cette structure, vous aiderez à définir les attentes et rassurerez votre équipe en lui indiquant qu’elle peut obtenir les réponses et le soutien dont elle a besoin en temps opportun. »

 

1 – Burnout cases ‘on the rise’ again as more people return to the office. (Les cas d’épuisement professionnel « en hausse » à mesure que de plus en plus de personnes retournent au bureau.) (20 octobre 2021) Metro.

2 – Keeping up Appearances: How Pleasanteeism is Eroding Resilience. (Une question d’apparences, ou comment le plaisir érode la résilience.) (29 juillet 2021) Étude du groupe Lime

 

Suites de lecture : en complément

Brain on Tech : comment lutter contre l’épuisement professionnel 

Les objectifs et indicateurs au service de la stratégie 

Les tendances de Ressources Humaines en 2021

 

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 08 mars 2022