> Data > Les 7 étapes vers le data warehouse

Les 7 étapes vers le data warehouse

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Les data warehouses sont un rêve pour les analystes : toute l'information concernant les activités de l'entreprise est regroupée en un seul lieu et prête à  être utilisée par un ensemble cohérent d'outils d'analyse. Mais comment transformer le rêve en réalité ? Pour atteindre ce Nirvana des décideurs qu'est le data warehouse, il faut tout d'abord bien penser le système. Vous devez comprendre le type de questions que les utilisateurs vont lui poser (par exemple, combien de nouveaux clients par trimestre ou quel segment de marché achète le plus d'environnements de développement d'applications dans la région Ouest) car la raison d'être des systèmes de data warehouse est de fournir aux décideurs l'information adaptée et à  jour dont ils ont besoin pour faire les bons choix.

Pour illustrer le processus, nous utiliserons un data warehouse créé pour une société imaginaire fournissant des logiciels de développement d'applications, du consulting, du personnel en délégation et des formations. Le marché évolue très rapidement pour la société. Ses dirigeants ont donc besoin de savoir quels ajustements dans leur modèle économique et leurs méthodes commerciales ils doivent faire pour permettre à  l'entreprise de poursuivre sa croissance. Pour aider la société, nous avons travaillé avec l'encadrement supérieur pour concevoir une solution.

Tout d'abord, nous avons déterminé les objectifs de l'entreprise pour ce nouveau système. Ensuite, nous avons collecté et analysé des informations que la société. Nous avons identifié les processus fondamentaux que l'entreprise devait surveiller et construit un modèle conceptuel des données. Puis, nous avons situé les sources de données et prévu les transformations nécessaires à  leur appliquer. Enfin, nous avons fixé la durée de conservation des données.

L’entreprise est dans une phase de croissance rapide et devra recruter la bonne
proportion de personnels administratifs, commerciaux et de support. La direction
souhaiterait savoir si l’accroissement de coût des ressources humaines apportera
un retour à  l’entreprise. Si la société augmente sa force de ventes et modifie
ses pratiques commerciales, les dirigeants doivent savoir si ces changements ont
un impact. Des forces externes du marché changent l’équilibre entre la focalisation
nationale et régionale de l’entreprise et la direction ont besoin de comprendre
l’effet de ces changements sur l’activité.

Pour répondre aux questions des décideurs, il faut comprendre ce qui définit le
succès pour cette entreprise. L’entreprise virtuelle compte 4 départements chapeautés
chacun par un directeur et gérés en centres de profit. Les directeurs de département
ont pour mission d’assurer le succès de leur centre de profit. Ils partagent également
des ressources, des contacts, les prospects et le personnel. Les dirigeants examinent
les différents facteurs déterminant la santé et la croissance de leur département.
La marge brute intéresse tout le monde dans le groupe, mais pour décider de ce
qui génère cette marge, le système doit mettre plus de détails en corrélation.

Par exemple, un petit contrat coûte presque autant en frais administratifs qu’un
gros. Pour cette raison, de nombreux petits contrats génèrent du chiffre d’affaire
produisant moins de marge brute que quelque gros. Il est donc important de suivre
la taille des contrats pour identifier les facteurs qui favorisent les gros contrats.

En travaillant avec l’équipe dirigeante, on déterminera les mesures quantitatives
de l’activité de l’entreprise utilisées par les dirigeants pour prendre leurs
décisions. Ces mesures sont les indicateurs clés de la performance de l’entreprise,
une représentation chiffrée des activités de la société : nombre de licences vendues,
marge brute, marge nette, heures passées, nombre de personnes formées, taux de
renouvellement des formations… Les indicateurs clés des performances sont regroupés
dans une table baptisée Table des faits.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Zero Trust : Le Livre Blanc Architecture & Stratégie

Zero Trust : Le Livre Blanc Architecture & Stratégie

Comment mettre en place une architecture Zero Trust ? (ZTA, confiance zéro) ? Cette architecture qui consiste à authentifier et à autoriser chaque utilisateur et chaque appareil avant que l'accès aux données ne soit autorisé. Découvrez pas à pas la stratégie de mise en œuvre d'une architecture Zero Trust dans ce livre blanc Alcatel Lucent Entreprise.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010