Protection des données Cloud avec Veam et Microsoft
> IoT > Les attaques DDoS reviennent en force en 2018

Les attaques DDoS reviennent en force en 2018

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 08 juin 2018
email

C'est un fait, on note le retour des attaques par déni de service, ou DDoS, depuis janvier 2018. C’est ainsi que le thingbot « JenX », découvert en janvier, permet de lancer des attaques DDoS de 300 Gbit/s pour 20 dollars ! La neutralisation d’une cible est à la portée de tous …

Les attaques DDoS reviennent en force en 2018

Des systèmes vulnérables

 

Ce type d’attaques, voué à se multiplier en 2017, n’a pas explosé, mais les pirates n’ont pas encore exploité toutes les cyberarmes à leur disposition…  D’autant les objets connectés, le Cloud, les bases de données en ligne facilitent le passage à l’acte.

Aujourd’hui, le SOC de F5 note une explosion des attaques DDoS en 2018. Pour preuve, en mars, le site de développement collaboratif GitHub a été la cible d’une attaque DDoS, atteignant (débit de 1,35 Tbit/s). L’attaque a été lancée depuis des systèmes de mémoire cache non sécurisés.

 

Les tendances à retenir

 

De nombreuses attaques sont réapparues au 1er trimestre 2018, ce qui pousse à retenir les indicateurs suivants :

  • La nouvelle cible : Europe, Moyen-Orient et Asie-Pacifique

Les entreprises de ces régions sont autant ciblées que les entreprises nord-américaines

 

  • Les établissements financiers, les hébergeurs, et les sociétés de jeu en ligne N° 1

Réunis, ces trois secteurs ont subi 76 % des attaques DDoS au 1er trimestre 2018

 

  • Les attaques DDoS ciblent directement des applications

C’est un vecteur d’attaque en hausse car les entreprises évoluent vers des processus de virtualisation de services orientés applications

 

  • Reprise des attaques volumétriques à haut débit (1er trimestre 2018)

 

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Les bonnes pratiques

 

Un petit rappel des bonnes pratiques pour se prémunir de ce type d’attaques est indispensable.

 

  • Ne pas exposer l’administration à distance à l’ensemble du réseau Internet

En particulier aux appareils IoT ou aux bases de données en ligne

  • Protéger ses systèmes au moyen de protocoles d’accès sécurisés, d’identifiants d’administration complexes

Ne pas laisser se produire des attaques par force brute

  • Appliquer régulièrement des correctifs sur tous les systèmes en contact avec Internet

Et ce, dès la détection d’une faille dans l’exécution de code à distance ou d’un défaut de conception susceptible de conduire à une exploitation à distance.

 

 

Source F5

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 08 juin 2018