> IoT > Les CDO : profils, missions & compétences

Les CDO : profils, missions & compétences

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 15 juin 2018
email

Contrairement aux idées reçues, les CDO ne viennent pas tous de filières informatiques ou scientifiques, puisque 50% ont suivi des études de commerce /marketing ou management/gestion et 31% ont fait une école d’ingénieurs … Décryptage et compréhension du métier !

Les CDO : profils, missions & compétences

85% des CDO ont un Bac+4 et plus

A l’heure où la transformation digitale passe notamment par CDO, plus de 42 % travaillent dans des entreprises de plus de 1000 personnes et 31% dans celles de moins de 250 employés. Le recrutement se fait majoritairement à l’interne.

Notons d’ores et déjà que

  • 54% des CDO ont été nommés depuis moins d’1 an
  • 30% depuis 2 à 3 ans

 

 

Il semble que les entreprises recherchent des profils avec

  • une expertise projet
  • une vision transverse
  • une capacité de pilotage

La maîtrise de la data est cruciale, c’est ainsi que 50 % sont rattachés à la Direction Générale.

 

Mission N° 1 : Assurer la qualité et la fiabilité des données

Si les missions peuvent légèrement varier d’un CDO à l’autre, il en est une constante : le CDO est garant de la qualité et de la fiabilité de la data, de ses usages et de la stratégie de sa collecte.

Les CDO ont pu estimer l’importance de leurs missions au quotidien. Voici les 6 à retenir :

  • N°1 : Assurer la qualité et la fiabilité des données (81%)
  • N°2 : Piloter l’usage de la donnée au quotidien (76%)
  • N°3 : Organiser la stratégie de collecte des données (62%)
  • N°4 : Assurer la conformité réglementaire liée aux données (60%)
  • N°5 : Assurer et organiser l’accès aux données (58%)
  • N°6 : Cartographier la donnée (54%)

 

Objectif N° 1 : gouvernance des données et culture data

La stratégie de gouvernance des données a décidément le vent en poupe. Les objectifs de CDO se retrouvent dans cet ordre :

  • Animer la gouvernance et la culture data (79%)
  • Déployer une stratégie de gouvernance des données (72%)
  • Accompagner la transformation digitale de l’entreprise (71%)
  • Trouver de nouveaux usages aux données de l’entreprise (63%)
  • Redonner confiance aux utilisateurs internes dans les données de l’entreprise (59%)

Toutefois les CDO notent un réel manque de soutien de la hiérarchie (59%). Peut mieux faire !

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

La cyber-assurance en 10 recommandations

La cyber-assurance en 10 recommandations

Toutes les entreprises sont, désormais, confrontées au cyber-risque. Alors, comment gérer et optimiser au mieux la gestion de ce risque qui est devenu bien plus qu’un enjeu de gouvernance. Découvrez les 10 recommandations clés dans ce dossier SMART DSI.

Diplomatie et leadership !

Les compétences premières d’ordre comportemental se situent entre diplomatie, leardership, gestion transverse des projets. D’autres connaissances viennent compléter le Top 4 :

  1. Diplomatie / leadership (81 %)
  2. Capacité à gérer des projets de manière transversale avec des équipes métiers et DSI (69 %)
  3. Connaissance du secteur d’activité et du métier de l’entreprise (67 %)
  4. Connaissances en architecture data (54 %)

 

IA ou la technologie incontournable

L’intelligence artificielle va s’imposer naturellement dans leurs missions

  • 54 % estiment qu’elle facilitera beaucoup leur travail
  • 75% envisagent de l’utiliser prochainement

 

L’IA est plébiscitée dans différents cadres :

  • Analyses prédictives (65%)
  • Personnalisation des offres et parcours clients (46%)
  • Analyse de la qualité des données (31%)
  • Automatisation de la gestion de la relation client (31%)

 

Source DataGalaxy Etude complète

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 15 juin 2018