> IoT > Les robots et l’IA, solutions d’avenir pour les entreprises

Les robots et l’IA, solutions d’avenir pour les entreprises

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 05 mai 2022
email

L’une des préoccupations majeures du moment pour les dirigeants consiste à combler le manque de main d’œuvre.

Les robots et l’IA, solutions d’avenir pour les entreprises

Souvent en sous-effectifs, les équipes ne parviennent plus à identifier les nouvelles opportunités ni à parcourir l’ensemble des documents et des données afin d’obtenir les informations nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise. À mesure que les équipes en question continuent de se réduire et que des postes, en apparence séduisants, demeurent vacants, les entreprises n’arrivent plus à tenir le rythme. Xavier Doulaud, Country Manager chez SER France revient sur le sujet et livre son expertise.

La pandémie a bouleversé à jamais l’espace de travail et a considérablement changé la façon de percevoir le travail en lui-même. Ainsi, selon la DARES (direction de l’Animation de la recherche, des Études et des Statistiques), plus de 620 000 démissions et ruptures conventionnelles ont été enregistrées au 3e trimestre 2021, 10% et 20% de plus en juin et juillet 2021 par rapport à 2019.

2022 s’annonce comme une année extrêmement difficile pour les entreprises, car l’incertitude liée à la pandémie coïncide avec une vague de démission en France qui semblerait suivre le même chemin que celui de la vague de grande démission que subisse les États-Unis. Cette vague entraînerait une pénurie de compétences et de main-d’œuvre, des problèmes persistants sur la supply chain, ainsi qu’une hausse significative du coût de l’énergie, des fournitures et des salaires. Pour affronter tous ces défis et combler les lacunes de la main-d’œuvre tout en conservant un haut niveau de qualité l’une des solutions pourrait être le recours à des robots dotés d’IA.

l’IA : une alternative pour simplifier l’économie

Quand bien même les entreprises parviendraient-elles à recruter de la main-d’œuvre qualifiée ou des candidats pour occuper des postes vacants, bon nombre d’entre elles ne peuvent répondre aux nouvelles attentes tels des salaires plus élevés ou plus de flexibilité dans l’organisation du travail. La technologie peut apporter une réponse, car elle permet, non seulement de travailler à domicile de manière plus fluide ou d’assurer une gestion avancée des processus numériques, mais elle assume également un rôle plus proactif et informé dans le traitement des documents et des données. Appliquée stratégiquement, l’IA devient une solution de plus en plus attrayante. IDC a ainsi prédit que les dépenses mondiales en IA dépasseraient les 204 milliards de dollars d’ici 2025.

Ainsi, pour les équipes surchargées ou en manque d’effectif, utiliser des robots dotés d’IA apparaît comme une solution idéale pour les postes restés vacants. Le passage des entreprises à l’automatisation intelligente se traduit, la plupart du temps, par l’adoption de portails en libre-service, pour tout ce qui concerne l’enregistrement et la gestion des demandes d’assurance ou de garantie, l’examen des informations relatives aux impôts et aux pensions, la consultation et la mise à jour des dossiers des RH, le suivi des commandes, le règlement des factures et le téléchargement des factures et des reçus. En interne, de plus en plus de commerciaux utilisent des « robots » intelligents pour extraire, identifier et traiter le contenu des documents joints aux courriers électroniques. Un robot doté d’IA ayant reçu une formation adaptée peut facilement faire la distinction entre les contrats, les factures et les lettres de réclamation, extraire les informations clés et décider des prochaines étapes à réaliser.

Xavier Doulaud

Confier les travaux préparatoires aux robots

La technologie de l’IA a rapidement évolué et désormais grâce à une formation appropriée et à une supervision effectuée par un décideur, l’automatisation intelligente apporte une réelle solution au problème de document en attente ou à traiter et à leur équivalent numérique qui s’accumulent par manque de personnel. Les robots sont à même de venir en renfort aux équipes diminuées et aux collaborateurs qualifiés déjà en poste. Ces robots dotés d’IA, spécifiquement formés, feraient donc office d’assistants et seraient chargés de tout préparer en amont, de trier, classer, archiver par la suite.

Il ne s’agit pas seulement d’une vision futuriste, puisque, dans le secteur financier, par exemple, les algorithmes de trading à haute fréquence, en activité depuis des années, sont chargés d’identifier et d’exploiter des opportunités en temps réel sur les marchés boursiers. Dans le domaine médical, l’IA fait également déjà de grandes percées dans le cadre de certains diagnostics. Elle est capable d’analyser et de comparer des dossiers de radiologies complexes de manière rapide et détaillée, mais aussi d’identifier les signes les plus précoces d’apparition de cancer ainsi que d’autres maladies.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

L’IA comme moyen pour générer des leads

Le cabinet Gartner a observé que, dans l’optique de créer de nouveaux produits ou d’améliorer ceux existants et d’élargir leur base client, les entreprises ont de plus en plus tendance à utiliser des solutions alimentées par l’IA, notamment à travers l’utilisation du traitement du langage naturel (NLP) et des technologies émergentes telles que l’IA générative, le Knowledge Graph et l’IA composite – une tendance qui va s’accélérer en fonction des besoins identifiés. Dans le cas où les entreprises ont besoin de remplacer, par exemple, les membres de leurs équipes commerciales, il est logique qu’elles fassent appel à des robots dotés d’IA pour exploiter les informations existantes dans l’ensemble de l’entreprise, afin de générer un pipeline d’une valeur commerciale équivalente.

À mesure que la technologie bénéficie de formations dispensées par des équipes expérimentées et que les managers lui font de plus en plus confiance, les possibilités de transformation des processus par l’IA tendront à se développer. Il sera bientôt fréquent de voir plusieurs robots dotés d’IA travailler ensemble, puisant dans les mêmes ressources et dans les mêmes bases de connaissances d’une entreprise pour remplir différentes charges de travail dans différents contextes, plutôt que d’être confinés dans des systèmes non integrés ou dans des silos.

 

Tirer parti de l’IA pour obtenir un avantage concurrentiel

Enfin, les entreprises n’ont pas besoin de se préoccuper du développement de leurs propres solutions d’IA. Les moteurs de Deep Learning, les outils d’analyse statistique de nouvelle génération, le traitement du langage naturel et les capacités d’analyse d’images sont aujourd’hui accessibles via le cloud.

Pour tirer pleinement parti de tout le potentiel de l’IA, les entreprises doivent d’abord comprendre où se situent précisément leurs difficultés actuelles et l’impact que pourrait avoir une automatisation intelligente sur leurs activités. Explorer les solutions existantes du marché et tester de nouvelles capacités avec un partenaire logiciel approprié semblent être les prochaines étapes logiques, mais pour en tirer un réel avantage, les entreprises doivent surtout décider où cibler au mieux la technologie pour obtenir des résultats rapides et pertinents. À n’en pas douter, l’IA représente désormais un avantage concurrentiel substantiel dans les conditions actuelles du marché.

 

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 05 mai 2022

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT