> Data > Les utilisateurs partagent beaucoup trop de données sensibles

Les utilisateurs partagent beaucoup trop de données sensibles

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 12 mars 2021
email

Le constat est sans appel : 75% des utilisateurs ont déjà partagé des données personnelles sur des messageries instantanées professionnelles. De plus en plus de collaborateurs accomplissent les tâches quotidiennes via ces outils !

Les utilisateurs partagent beaucoup trop de données sensibles

Réfléchir avant de partager des documents !

Partager des données sensibles … sans s’interroger sur les conséquences. Des informations personnelles et professionnelles sont ainsi partagées sur les outils de collaboration et les messageries instantanées d’entreprise.

75% échangent des données strictement personnelles, notamment des informations :

  • médicales – 13%
  • salaire – 11%
  • bancaires – 9%

 

71% partagent des données sensibles de l’entreprise :

  • des informations clients – 16%
  • des business plans – 12%
  • des numéros de carte de crédit – 7%
  • des résultats de test COVID -13%

 

Le niveau de confiance des utilisateurs

Ces outils de messagerie instantanée et de collaboration jouent un grand rôle, en effet, ces lieux d’échange deviennent des « places fortes de la prise de décision et du business ». C’est ainsi qu’ils utilisent Zoom ou Teams pour :

  • des validations de commandes
  • des validations de contrats – 25%
  • des négociations d’augmentation de salaire – 20%

 

« Des informations contractuelles partagées (sans qu’aucune trace ne subsiste) peuvent a posteriori engendrer des problèmes juridiques ou de conformité, pénalisant aussi bien l’utilisateur que l’entreprise pour laquelle il travaille » selon Jean-Pierre Boushira, Vice President South, Benelux & Nordics Region chez Veritas Technologies.

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide DaaS pour les IT Professionnels

Guide DaaS pour les IT Professionnels

Cloud-In-One est une solution de transformation numérique et de basculement des postes dans le Cloud, pensée par des équipes IT pour des équipes IT, afin de simplifier leur quotidien et offrir une agilité maximale aux entreprises. Voici comment en 5 points.

Le temps de connexion = 2h30

Même si le partage abusif de données sur les messagerie instantanées est signalé, 79% réitéreront. Plus de la moitié effectuent une copie des informations partagées sur les systèmes de messagerie instantanée, mais 54% suppriment les documents originaux des conversations.

On note également une augmentation de 20% du temps passé sur ce type d’applications (soit environ 24 min) depuis le début de la pandémie.

Deux heures et demie, tous pays confondus, c’est le temps de connexion à ces applications ! Enfin un employé sur 5 passerait plus de la moitié de sa journée de travail sur ces applications.

 

 

Source Etude « Hidden Threat of Business Collaboration » Veritas Technologies & Institut 3Gem – 12 500 employés de bureau – 10 pays (Australie, Brésil, Chine, France, Allemagne, Singapour, Corée du Sud, Émirats Arabes Unis, Royaume-Uni, États-Unis). Du 23 novembre au 8 décembre 2020.

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 12 mars 2021