> Data > Liste de contrôle des sauvegardes de journaux

Liste de contrôle des sauvegardes de journaux

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Kalen Delaney. Mise en ligne : 29 Novembre 2006, Parution SQL Magazine : Juin 2005

La sauvegarde de votre journal des transactions permet d’avoir un historique de tous les changements apportés à une base de données SQL Server, afin que vous puissiez restaurer cette dernière ultérieurement, si la situation l’exige. La liste suivante vous aidera à avoir en mémoire les fonctions clé des sauvegardes de journaux afin de les employer au mieux.- Utilisez le modèle de récupération complète ou journalisée en bloc. Si votre base de données applique le modèle de récupération simple, vous ne pouvez pas sauvegarder les journaux car SQL Server tronque votre journal régulièrement.

- Stockez votre journal des transactions sur un lecteur miroir. Même si vos fichiers de données sont endommagés et si la base de données est inutilisable, vous pouvez sauvegarder le journal des transactions si les fichiers journaux et le fichier de données principal sont disponibles. Utilisez un niveau RAID qui garantit la redondance, à savoir 1 ou 10, et vous serez en mesure de sauvegarder toutes les transactions jusqu’au point de défaillance, puis de les réappliquer vers la base de données restaurée.

 - Surveillez la taille du journal. Bien que la planification soigneuse de cette valeur soit vitale, ne partez pas du principe que la taille du journal n’excédera pas celle constatée pendant les tests. Utilisez les alertes de l’Agent SQL Server pour surveiller les compteurs de l’Analyseur de performances (Performance Monitor) servant à suivre la taille du fichier et dès que le journal franchit un seuil défini par vos soins, l’Agent SQL Server peut accomplir des actions prédéterminées telles que l’exécution d’un script d’augmentation de la taille du journal, l’envoi d’un e-mail à votre attention ou la réduction de la taille du fichier.

- Rappelez-vous que les sauvegardes de journal ne se chevauchent pas. Dans SQL Server 2000 et 7.0, chaque sauvegarde de journal contient toutes les transactions depuis la sauvegarde du journal précédente, de sorte qu’une transaction de longue durée peut s’étendre sur plusieurs sauvegardes. Par conséquent, lorsque vous restaurez des sauvegardes de journaux, n’utilisez pas l’option WITH RECOVER tant que vous n’avez pas appliqué le dernier journal. Des sauvegardes ultérieures peuvent contenir la suite de transactions présentes dans la sauvegarde de journal courante.

- Sachez faire la différence entre le terme « troncature » et « réduction de la taille ». La sauvegarde du journal exécute une opération de troncature, ce qui permet à des parties de celui-ci d’être disponibles pour être remplacées par de nouveaux enregistrements. Cela n’affecte pas la taille physique du fichier journal. Seule l’opération de réduction de la taille a une incidence sur celle-ci.

- Planifiez soigneusement la fréquence des sauvegardes de journal. Il n’existe pas de réponse standard et vous devrez systématiquement effectuer des compromis. Plus vos sauvegardes seront fréquentes, plus elles seront nombreuses à gérer et à restaurer, mais moins vous perdrez de transactions en cas de défaillance du système.

- La taille du journal ne reflète pas forcément la taille de la sauvegarde. Si votre base de données applique le modèle de récupération journalisée en bloc, les sauvegardes de journaux incluent toutes les données affectées par les opérations en bloc, de sorte que les sauvegardes en question peuvent représenter plusieurs fois la taille du fichier journal.

- Conservez des sauvegardes de jou

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010