> Data > Microsoft .NET décrypté

Microsoft .NET décrypté

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Michael Otey
En tant que pierre angulaire de l'architecture .NET, SQL Server permet l'accès aux données d'entreprise, à  la fois par le biais du Web et des PC de bureau.Dévoilé l'année dernière au cours du Forum 2000, Microsoft .NET est l'incarnation la plus récente des Next Generation Windows Services (NGWS), le nom précédent de la prochaine version de Windows adaptée au Web. Bien que .NET ne soit encore qu'un objectif, plus qu'une réelle entité tangible, il promet d'avoir des effets très conséquents, aussi bien pour Microsoft que pour l'industrie des logiciels en général. Microsoft .NET représente une refonte complète des lignes de produits de l'entreprise et de son futur technologique. Aucun applicatif de Microsoft, SQL Server en tête, ne pourra rester en l'état dès lors que l'éditeur de Redmond déroulera sa stratégie .NET au cours des quelques années à  venir. Le changement de nom en .NET transformera Windows en Windows.NET, SQL Server en SQL Server.NET, Microsoft Office en Office.NET, Visual Studio en Visual Studio.NET, etc. Mais la métamorphose .NET va beaucoup plus loin qu'un simple changement de nom. Microsoft .NET est une infrastructure qui incorpore l'Internet et qui change la façon dont les technologies Microsoft interagissent entre-elles et comment les utilisateurs les exploiteront. Microsoft a fait de SQL Server la pierre angulaire de cette nouvelle architecture en permettant un accès aux données de l'entreprise à  la fois via le Web et par un poste de travail classique. A ce stade très préliminaire de l'initiative .NET, il n'est vraiment pas facile de distinguer les hyperboles marketing des détails techniques concrets. Je vais cependant essayer de brosser un tableau global de la vision de Microsoft pour le futur. Nous verrons également comment Microsoft .NET a la capacité de transformer à  la fois Microsoft et la façon dont on construit des applications Windows.

Microsoft .NET décrypté

Un des objectifs majeurs de l’architecture .NET, est de transformer Microsoft
d’éditeur de logiciels et prestataire de services. Dans le cadre de son initiative
.NET, Microsoft transformera de nombreux produits en services auxquels on pourra
souscrire et utiliser à  travers l’Internet. Par exemple, l’éditeur a clairement
indiqué qu’il prévoyait de livrer deux versions de la prochaine release d’Office
: une des versions de Office.NET sera un service basé sur la souscription auquel
les utilisateurs pourront accéder à  travers l’Internet, tandis que l’autre sera
une version classique sous cellophane que l’on installera sur une machine locale.
Microsoft continuera également de vendre les autres produits, tels que SQL Server
et les autres composantes de Back Office, sous forme de produits traditionnels.
Microsoft n’a toujours pas révélé comment il envisageait le mode de tarification
qu’il envisageait pour les versions des licences basées sur la souscription. Cette
transformation en société de services Internet permettra à  Microsoft de fournir
un meilleur service à  ses clients et rendra les logiciels plus faciles à  déployer,
mettre en oeuvre et installer. Microsoft compte en outre sur ce modèle pour faciliter
le déploiement, vers les utilisateurs, des dernières améliorations des logiciels.

Un des objectifs majeurs de l’architecture .NET, est de transformer Microsoft
d’éditeur de logiciels et prestataire de services

La Figure 1 montre les produits et services que comprendra Microsoft .NET. Regardons
rapidement chacune des plates-formes Microsoft .NET. Windows.NET est la prochaine
génération de la plate-forme des postes de travail Windows. Windows.NET supportera
nativement les applications et services .NET et offrira la plus fonctionnelle
des interactions utilisateur de toutes les plates-formes .NET. La version de Windows
portant actuellement le nom de code Whistler sera la première version de Windows
que livrera Microsoft, à  supporter la plate-forme .NET de façon intégrée. L’éditeur
a indiqué qu’il proposerait également des versions de Windows sans les services
.NET.

Outre Windows.NET, Microsoft parie fortement sur la prolifération de périphériques
supportant internet, tels que les téléphones mobiles et les PC de poche, pour
tirer le marché vers son architecture .NET. Les plans de Microsoft autour de .NET
exigent un support complet de ces types de devices, même si l’interaction de l’utilisateur
ne sera pas aussi riche que celle dont il bénéficiera sous Windows.NET. Dans leur
présentations lors du Forum 2000, Bill Gates et Steve Balmer ont en outre laissé
entendre que le support, par .NET, d’autres plates-formes telles qu’UNIX et Linux,
pourrait être en chantier.

Les services que Microsoft entend proposer dans le cadre de son initiative .NET
comprennent MSN.NET, les Personnal Subscrition Services, Office.NET, bCentral.NET
et Visual Studio.NET. MSN.NET associera le contenu et les services actuels de
MSN avec la nouvelle plate-forme.NET, permettant aux utilisateurs de se créer
une seule identité numérique qu’ils peuvent télécharger dans des browsers et utiliser
pour personnaliser des devices .NET. Tandis que MSN.NET se comportera comme un
portail d’information, les services personnels de souscription fourniront à  l’utilisateur
des services de bureautique, de jeux et d’autres applications de loisirs. Ces
services proposeront des applications PC traditionnelles accessibles à  distance
via l’Internet.

Office.NET est le prolongement de la suite Office de Microsoft, dont on connaît
l’ubiquité. Contrairement à  la version actuelle d’Office, Office.NET permettra
l’édition collaborative de documents et permettra aux utilisateurs d’accéder à 
ses fonctions depuis n’importe quel device .NET, y compris Windows.NET et les
périphériques plus mobiles. Microsoft affirme également qu’il continuera de fournir
des versions d’Office sans support de .NET.

Visual Studio.NET est la version de Visual Studio qui succédera à  la version 7.0,
annoncée par Microsoft pour le début de l’année. Visual Studio.NET comprendra
un jeu d’outils de programmation basés sur XML permettant de développer des applications
standalone et en réseau. Cette version de Visual Studio comprendra en outre un
environnement intégré de développement d’applications pour tous ses langages et
pour le nouveau langage C# de Microsoft (prononcer C sharp). Pour plus d’information
sur C#, voir l’encadré  » Branché sur C# « ).
Enfin, bCentral.NET fournira un jeu de services pour les entreprises, basés sur
la souscription. Les services attendus dans bCentral.NET comprennent la messagerie
et les e-mails, le e-commerce et le CRM (Customer Relationship Management).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010