> Data > Des outils BI pour des IT plus percutants

Des outils BI pour des IT plus percutants

Data - Par Loïc Duval - Publié le 05 septembre 2011
email

Comment la BI peut-elle optimiser la qualité de vos services informatiques? Quels sont les outils à mettre en œuvre pour que les directions informatiques et fonctionnelles gagnent en efficacité? Voici quelques éléments de réponse…
 

Traditionnellement, la "Business Intelligence" trouve en premier lieu sa place dans la DAF, la direction du contrôle financier et la direction générale avec des applications de Scorecarding notamment. Dans un second temps, c’est souvent les RH (Ressources Humaines) qui en bénéficient pour l’optimisation de la masse salariale, le pilotage d’effectifs ou le pilotage de carrières.

Il est temps désormais que les ITs et les directions fonctionnelles attachées adoptent elles aussi ces technologies afin d'acquérir une vision plus pertinente du système d'information et de nouvelles techniques de pilotage.


Car le système d’information est au cœur des métiers de l’entreprise. C’est l’outil par lequel se fait l’automatisation des processus et c’est la source de l’intelligence de l’entreprise. Son évolution, sa pertinence et son exploitation sont sous la responsabilité directe des IT. Il est donc essentiel qu’ils en aient une vision claire et qu’ils aient les moyens de le piloter efficacement.

D’une manière générale les outils de BI permettent de déceler les tendances. Ils aident à la prise de décisions qui conduiront à la mise en œuvre des mesures qui feront progresser l’entreprise.
En alliant les solutions de BI aux domaines fonctionnels des IT, l’entreprise a davantage de chances de prendre les bonnes mesures stratégiques au bon moment. Ces solutions enrichissent la vision que les IT ont de leur système d’information au sens large et de leurs projets.

Ainsi, en utilisant les solutions standard de la plateforme, ils peuvent aisément s’offrir des rapports et des tableaux de bord qui permettent un pilotage plus éclairé des projets en cours et une meilleure évaluation des risques.

Mais pour aller plus loin, on voit désormais apparaître sur le marché de nombreuses solutions qui s’appuient plus ou moins sur les outils déjà déployés dans l’entreprise. Ces solutions font appel aux analyses décisionnelles de la BI pour offrir à la fois une meilleure vision et des outils de pilotage.
Côté vision, on peut citer l’exemple du "Tableau de Bord DSI" d’Avanade. Cette solution (née en 2007) fournit un accès simple et rapide aux métriques stratégiques et tactiques clés de l’organisation IT. Elle permet de comprendre comment mieux servir les clients et fournit les outils pour communiquer la stratégie de l’organisation IT. Cette solution s’appuie sur SQL Server Reporting Services mais aussi sur ProClarity et Office Excel.

Toujours côté vision, on peut aussi citer l’exemple très parlant d’un logiciel comme Serve IT de Vertelis. Très innovant, il applique les processus d’analyse décisionnelle au dessus des données provenant des logiciels de supervision des infrastructures techniques (ou même industrielles). Il permet de prendre du recul sur l’infrastructure et d’avoir une compréhension plus pertinente des problèmes et des faiblesses.

Côté pilotage, des outils spécialisés comme Cockpit de Kalistick, permettent d’avoir un contrôle sur la qualité des développements. C’est notamment fondamental lorsque l’on doit piloter des projets qui font appel à des sociétés de service externes et des partenaires Off-Shore. Grâce à un tel outil, on peut rapidement réagir aux écarts de qualité, mesurer la performance de chaque équipe et prendre les mesures nécessaires avant qu’il ne soit trop tard. De tels outils peuvent même appréhender l’évolution du comportement des hommes alors que les deadlines approchent ou que les difficultés s’accumulent.

D’une manière générale, toutes ces solutions de pilotage permettent d’aligner les actions des différents départements ou des différentes équipes avec les objectifs fixés. Elles apportent aux IT et aux directions fonctionnelles la vision dont ils ont besoin pour concilier réduction des coûts IT et qualité de service optimale.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Data - Par Loïc Duval - Publié le 05 septembre 2011