> Mobilité > Plate-formes collaboratives d’entreprises : Microsoft persiste et signe

Plate-formes collaboratives d’entreprises : Microsoft persiste et signe

Mobilité - Par Bernard Neumeister et Catherine Nohra-China - Publié le 24 juin 2010
email

Avec ses plates-formes collaboratives et ses outils de messagerie, Microsoft ouvre les portes des entreprises, pour une plus grande interaction et une meilleure communication entre utilisateurs nomades et sédentaires. Des solutions qui ont été présentées en compagnie de plusieurs partenaires le 2 février 2006, lors de la 2ème journée « Messageries et Plateforme collaborative » à l’Espace Havas à Neuilly.Le 2 février 2006, IT Media, Microsoft et ses partenaires organisaient ainsi une journée complète sur les solutions de messagerie et de plateforme collaborative d’entreprises. Pourquoi un tel évènement ? La réponse est à la fois simple et complexe. En effet, il existe aujourd’hui dans le monde plusieurs phénomènes qui prennent de l’ampleur. Le premier est le nombre croissant de télétravailleurs. Sur le Vieux Continent, la Commission Européenne considère que cela touche environ 10 millions de personnes. Aux Etats-Unis, 11 à 13 millions de salariés travaillent de cette manière. Et pour Microsoft, globalement, le monde compte environ 28 millions de télétravailleurs. De plus, la Net Génération arrive dans le monde du travail, la planète se globalise, et les frontières disparaissent progressivement. A titre d’exemple, plus de 10000 personnes travaillent à distance chez British Telecom. Dès lors, comment mettre en place des méthodes de collaboration interne et externe pour des échanges d’informations plus élaborés, partagés et sécurisés, et notamment, pour décloisonner les informations ? Car, 70 % des données critiques sont détenues sur les disques durs des utilisateurs. Microsoft répond à ces nouveaux besoins au travers de plusieurs outils tels que SharePoint Portal Server, Live Communication Server, LiveMeeting, Exchange Server, Office Communicator 2005…. Avec ce dernier par exemple, l’utilisateur dispose d’une fonction de messagerie instantanée (MI) qui supporte d’autres outils de MI comme celle de Yahoo. Avec LiveMeeting qui permet de créer des conférences en ligne, de partager des applications en ligne… Microsoft a réduit de 35 % ses frais de déplacement.

Plate-formes collaboratives d’entreprises : Microsoft persiste et signe

Au cours de cette journée, Microsoft est revenu sur son idée d’ETC (Espace de Travail Collobaratif), baptisé auparavant Team Site. Il s’agit de sites Web personnels et internes à l’entreprise, créés par les utilisateurs. L’idée est de partager les données, car 60 % des informations pertinentes sont transmises entre collaborateurs. Avec ces ETC, il devient possible de gérer la bonne version d’un document. En fait, ces espaces virtuels affichent les documents en ligne, les utilisateurs présents, l’historique des versions des documents… Vous disposez ainsi d’une mini GED et d’un mini Workflow.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Mobilité - Par Bernard Neumeister et Catherine Nohra-China - Publié le 24 juin 2010