> Data > Pleins feux sur SharePoint

Pleins feux sur SharePoint

Data - Par Michael Desmond - Publié le 24 juin 2010
email

Lorsqu’ils se mettent à coder pour la plate-forme de workflow et de collaboration de haut vol de Microsoft, les développeurs .NET sont confrontés à un certain nombre d’ajustements.

Nous traversons une période difficile mais, apparemment, quelqu’un a oublié de le dire à la communauté toujours plus grande des développeurs SharePoint. Les budgets alloués à l’informatique en général et au développement sont à la baisse. 

Pourtant, selon les observateurs, l’activité autour des applications et des fonctionnalités SharePoint continue de croître. Cette activité est la partie visible de la croissance fulgurante de SharePoint. Cette plate-forme de partage de fichiers, de collaboration et de portail de Microsoft inclut Microsoft Office SharePoint Server (MOSS) 2007 et Windows SharePoint Services (WSS) 3.0 intégré dans Windows Server.

L’an dernier, la division SharePoint a dépassé les 100 millions de licences et a généré un chiffre d’affaires total de 1 milliard de dollars, selon les déclarations de Microsoft. Désormais, les entreprises cherchent à exploiter ces investissements en ajoutant des fonctionnalités et des applications personnalisées à leur infrastructure SharePoint.

Cette tendance s’accompagne de difficultés croissantes, à mesure que les structures de développement .NET sont confrontées aux exigences uniques de SharePoint et aux outils disparates disponibles. Au cours d’une intervention avec questions et réponses lors de la conférence Tech-Ed de juin 2008, Bill Gates a admis que Microsoft avait été pris par surprise par l’activité de développement autour de SharePoint. Il a déclaré que Microsoft travaillait à faire des développeurs de SharePoint des citoyens de première classe.

Depuis, l’éditeur a sorti les extensions Visual Studio 2008 gratuites pour SharePoint. Celles-ci proposent des modèles de projet Visual Studio pour la création, le débogage et le déploiement de projets et d’applications SharePoint. La CTP de janvier des extensions Visual Studio 2008 pour Windows SharePoint Services 1.3 ajoute le 64 bits, la prise en charge de la refonte permettant de renommer des composants WebPart et une interface de ligne de commande autorisant l’intégration et la compilation en continu.

La version finale est prévue pour avril, selon Paul Andrew, technical product manager Microsoft pour la SharePoint Developer Platform. « Microsoft a augmenté très, très rapidement le soutien, ainsi que l’application et les outils », selon Andrew. Ce dernier fait également remarquer que Visual Studio 2010 intégrera complètement le développement pour SharePoint.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Data - Par Michael Desmond - Publié le 24 juin 2010