> Data > Pourquoi les directions métiers doivent maîtriser la donnée

Pourquoi les directions métiers doivent maîtriser la donnée

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 09 février 2017
email

La Data Analytics s’emballe et les compétences d’analyse des données se multiplient. Eclairage sur les défis, perspectives et risques pour toutes les fonctions clés de l’entreprise

Pourquoi les directions métiers doivent maîtriser la donnée

Les données ne cessent de croître et l’intérêt pour celles-ci s’amplifie. Les entreprises n’ont plus le choix et les métiers l’ont compris, c’est en s’appropriant et en maîtrisant les données, que l’organisation augmente son levier de transformation et sa compétitivité. Les Data Scientists deviennent essentiels, tout comme les indispensables modèles collaboratifs  sur l’écosystème des données. Qu’il s’agisse de finance, du marketing, d’achats & supply chain, de ressources humaines ou bien encore des risques et de l’audit interne, toutes les fonctions de l’entreprise sont désormais concernées. 

1 – La Finance : sa transformation est d’autant plus liée à la donnée qu’elle parviendra à la valoriser. L’enjeu est de disposer de l’information financière pertinente au bon moment, d’utiliser la donnée comme levier de transformation, et d’améliorer la capacité de prise de décision.

 

2 – Le Marketing : le digital fait évoluer ses pratiques et usages de la donnée. Le développement de nouveaux services, de la connaissance client, de la personnalisation de la relation client sont les enjeux décisifs.

 

3 – Les Achats & Supply Chain : ces directions doivent comprendre les usages de la donnée en optimisant les achats et en explorant les gisements des datas.

 

4 – Les Ressources Humaines : elles doivent tenir compte de l’évolution des modes de travail, de la diversification des compétences, de la digitalisation des échanges pour maîtriser la donnée. Entre indicateurs de pilotage Ressources Humaines, gestion des données associées « Master Data », et approche « People Analytics », les usages doivent évoluer.

 

5 – Les Risques et l’Audit interne :contrôle et anticipation sont les clés de toute avancée. L’environnement de l’entreprise est exposé en permanence.  Il faut donc renforcer sans cesse les dispositifs de contrôle et s’appuyer sur une démarche Data Analytics pour la gestion des risques, la rationalisation des contrôles, l’anticipation et l’identification de nouveaux modèles.

 

Etude Deloitte : Tendances 2017 – Data Analytics 

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Sécurité du Télétravail

TOP 5 Sécurité du Télétravail

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 09 février 2017