> Data > 1er baromètre Intelligence Artificielle en France : 70% ont un jugement bienveillant

1er baromètre Intelligence Artificielle en France : 70% ont un jugement bienveillant

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 26 novembre 2018
email

L’Observatoire de la Notoriété et de l’Image de l’IA a pour objectif de donner la mesure au cours de temps de l’évolution de la perception des français sur l’IA. Jérôme Fourquet, Directeur du département opinion publique, IFOP souligne « la question de l’IA est une thématique émergente dans l’opinion publique, on note une acceptation du sujet avec quelques inquiétudes ».

1er baromètre Intelligence Artificielle en France : 70% ont un jugement bienveillant

Accompagner la société française

Le sujet commence à être connu, les contours sont vaguement appréhendés mais « nous n’avons pas à date de jugements négatifs vis-à-vis de cette innovation » : 48% ont déjà entendu parler d’IA, 40% en ont juste entendu parler et 12% n’ont jamais entendu parler d’IA.

Un certain nombre de français a bien conscience de la rupture de modèle. Dans ce cadre de disruption, « les pouvoirs publics, les spécialistes du secteur et la communauté scientifique sont attendus pour accompagner la société française dans cette transition ».

 

Un travail d’évangélisation

88% des français ont donc entendu parler d’IA et 48% savent de quoi il s’agit, mais que se cache-t-il derrière ? La simulation de l’intelligence humaine (30%), la robotisation (21%), le remplacement des tâches répétitives, l’ordinateur (9%).

Mais si on explique l’IA, 21% ont déjà eu recours dans la cadre de la vie personnelle et 14% professionnellement. « Le fossé générationnel existe, il faut donc évangéliser les publics seniors ».

Sur des sujets plus concrets, les français pratiquent finalement « l’IA sans le savoir » … ils ont déjà eu recours aux correcteurs de mots (70%), aux assistants vocaux smartphone (50%), agents virtuels (31%), reconnaissance faciale (28%) Click To Tweet « l’IA se greffe partout sans que le public en soit vraiment conscient, un travail de divulgation et de précision doit être apporté » commente Jérôme Fourquet.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration Windows Server 2008

Guide de Migration Windows Server 2008

L’année 2019 marque la fin de vie de Windows Server 2008/2008 R2 et SQL Server 2008/2008 R2, deux briques très populaires dans l’offre Microsoft et largement adoptées en France par des entreprises de toute taille. Il y a urgence à étudier les solutions possibles, découvrez-les dans ce Guide Thématique.

Une rupture technologique qui facilite le quotidien …

Quant à l’image globale de l’IA, la posture est positive pour 73% des français. Si 70% des salariés ont un jugement bienveillant, 62% des salariés aimeraient être d’avantage sensibilisés sur les conséquences et implications pratiques de l’IA.

La dimension utilitariste motive la bienveillance sur l’IA (51%), la notion d’avenir & progrès (13%), et de gain de temps est aussi citée.

Côté image négative, face à ce concept émergent, les français évoquent la suppression des postes, la dépendance à la technologie, le risque de manipulation, la sécurisation des données privées, la  prise de contrôle de la machine sur l’activité humaine…

Le degré de confiance affiche cependant 63%. Dans le détail, 17% sont convaincus et adhèrent à l’IA (public jeune et masculin), 17% sont réfractaires, 50% sont « dans une situation d’acceptation » et 16% ne se sentent pas concernés Click To Tweet

 

Injecter de l’Intelligence Artificielle  = performances accrues

Pour 66%, les entreprises qui injecteront de l’IA verront leurs performances augmenter. Mais 2/3 sont inquiets.

Les secteurs bénéficiaires retenant l’attention, sont dans l’ordre, les transports, la mobilité, la santé, l’environnement et l’énergie, l’agriculture et les produits alimentaires, la banque et les assurances.

 

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 26 novembre 2018