> Data > Ransomwares 2024 : comment anticiper la bataille ?

Ransomwares 2024 : comment anticiper la bataille ?

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 07 février 2024
email

Si les attaques par ransomwares augmentent, on observe un changement de stratégie des cybercriminels.

Ransomwares 2024 : comment anticiper la bataille ?

Les tactiques habituelles paralysant une entreprise sont remplacées par des stratégies utilisant la ruse pour exfiltrer des données privées et sensibles, les vendre au plus offrant sur le darknet ou s’en servir pour toucher une importante prime d’assurance.

Des ransomwares en hausse !

Quelques indicateurs à retenir :

  • Des victimes de ransomwares en hausse

Le nombre d’entreprises ayant été victimes d’un ransomware au cours des 12 derniers mois a plus que doublé par rapport à 2022, passant de 25 % à 53 %.

  • Les entreprises de taille moyennes ciblées

Les entreprises de taille moyenne sont les plus visées par les cybercriminels :  65 % ayant été victimes d’un ransomware au cours des 12 derniers mois.

  • Le paiement des rançons

Les entreprises paient plus fréquemment des rançons, 76 % contre 68 % en 2022.

Stratégies & Tactiques

Les tendances émergentes en matière de motivations, de stratégies et de tactiques sont frappantes.

  • Exfiltration de données

Hausse de 39 % (pour 64 % des personnes interrogées contre 46 %). C’est l’objectif privilégié des cybercriminels, qui prennent le contrôle du réseau d’une entreprise pour télécharger des données sensibles et les vendre sur le darknet.

  • Recul du vol classique d’argent

On observe le recul de la motivation principale, à savoir le vol classique d’argent – 34 %, contre 69 %.

  • Nouvelles tactiques

Les cybercriminels ont délaissé le courrier électronique, vecteur d’attaque privilégié pour attaquer le cloud (44 %) et les applications compromises (39 %). Avec un approche plus discrète, ils restent inaperçus longtemps et accèdent aux systèmes et données.

« Même si les entreprises investissent davantage dans des filets de sécurité tels que les cyber-assurances, qui prévoient souvent des indemnités pour les ransomwares dans les polices d’assurance, les cybercriminels constatent que l’utilisation de tactiques furtives pour rester sous le radar et accéder à des informations sensibles et précieuses à vendre est le meilleur investissement de leurs efforts » selon Rick Hanson, président de Delinea.

La riposte des entreprises

Les mesures prises contre les ransomwares varient : 91 % disposent d’un budget spécifique pour les ransomwares (68 % en 2022).

Seuls 61 % (contre 76 %) ont des budgets de sécurité alloués à la suite d’une attaque.

Même en renforçant leurs défenses, les entreprises ne semblent ne pas savoir clairement comment une augmentation des dépenses contribuerait à améliorer la sécurité.

Toutefois, les dirigeants et les conseils d’administration sont désormais à l’écoute : 76 % se préoccupent des ransomwares.

Source Rapport State of Ransomware Delinea

Téléchargez cette ressource

Guide inmac wstore pour l’équipement IT de l’entreprise

Guide inmac wstore pour l’équipement IT de l’entreprise

Découvrez toutes nos actualités à travers des interviews, avis d'experts et témoignages clients et ainsi, retrouvez les dernières tendances et solutions IT autour de nos 4 univers produits : Poste de travail, Affichage et collaboration, Impression et capture et Infrastructure.

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 07 février 2024

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT