> Data > Réindexation Automatique

Réindexation Automatique

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

L’utilitaire DBCC SHOWCONTIG élimine le stress de la défragmentation des index

La maintenance courante, notamment les tâches de réindexation, est importante
afin de préserver les performances optimales d’exécution de vos bases de
données. Lorsque vous utilisez des instructions INSERT, UPDATE ou DELETE pour
modifier les données des tables, il peut y avoir fragmentation des index. Ce phénomène
est susceptible de se produire si la séquence logique des pages est interrompue
ou si une page d’index contient moins que le volume maximum de données,
créant ainsi un vide dans la page de données ou l’index. A mesure que les
index deviennent fragmentés, les lectures de données deviennent inefficaces lors
de l’accès aux tables et les performances de la base de données diminuent.


Réindexation Automatique

Toutefois, la réindexation des tables de base de données est longue, alors que le temps dont disposent les administrateurs de base de données (DBA) pour accomplir ces tâches de maintenance indispensables est déjà limité. Un moyen pour les DBA de réduire le délai nécessaire à la maintenance consiste à réindexer les
tables en fonction de seuils ou limites définis. Par exemple, dans une table comportant 10 index, il est possible que deux seulement soient fragmentés et nécessitent une réindexation. Si vous exécutez la commande DBCC DBREINDEX sans spécifier les index à reconstruire ou dans le cadre d’un plan de maintenance planifié
SQL Server, la commande va recréer les 10 index. Si, en revanche, vous reconstruisez seulement les deux index fragmentés, vous allez économiser du temps et des ressources. L’utilitaire décrit dans cet article peut vous aider à reconstruire uniquement les index qui répondent à certaines exigences.

Vous pouvez déterminer à quel moment un index doit être reconstruit en exécutant la commande DBCC SHOWCONTIG et en examinant les valeurs qu’elle retourne pour les statistiques de fragmentation d’analyse logique (Logical Scan Fragmentation), de fragmentation d’analyse d’extension (Extent Scan Fragmentation) et de densité d’analyse (Scan Density). La statistique de fragmentation d’analyse logique représente le pourcentage de pages que DBCC SHOWCONTIG identifie comme désordonnées lorsqu’il analyse les pages de niveau feuille d’un index. La fragmentation d’analyse d’extension indique le pourcentage d’extensions désordonnées trouvées par DBCC SHOWCONTIG lors de l’analyse des pages de niveau feuille d’un index. Pour ces deux statistiques, le pourcentage doit être le plus faible possible. A l’inverse, la densité d’analyse représente le nombre idéal de changements d’extensions si l’ensemble des pages et extensions sont liées de manière continue et ordonnées correctement. Cette valeur doit être le plus proche possible de 100 pour cent. Par conséquent, si huit des 10 index
d’une table ont une densité d’analyse supérieure à 95 pour cent et une fragmentation d’analyse logique inférieure à 1 pour cent, vous n’avez probablement pas besoin de reconstruire ces huit index car le taux de fragmentation
est faible.

Les valeurs de seuil servant à déterminer s’il faut reconstruire un index peuvent varier d’un index à l’autre en fonction de facteurs tels que la taille de la table et la fréquence d’utilisation. Par exemple, les performances d’une table de 10 millions de lignes peuvent être excellentes si son niveau de fragmentation d’analyse logique est inférieur à 5 pour cent, mais une dégradation pourra être enregistrée au-delà de cette valeur. Toutefois, une table contenant 10 000 lignes n’aura peut-être pas de problèmes de performances tant que la valeur de fragmentation logique ne dépasse pas les 15 pour cent. Au-delà, il faudra reconstruire l’index afin de récupérer les performances perdues. En raison
de cette variation, vous devez définir des seuils pour chaque index afin de limiter les délais de réindexation des tables.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT