> Data > Le reporting avec Operations Manager 2007 R2

Le reporting avec Operations Manager 2007 R2

Data - Par Nicolas Milbrand - Publié le 21 octobre 2011
email

Vous souhaitez consommer la mine d’informations collectée par System Center Operations Manager 2007 (SCOM), mais les rapports fournis par défaut ne répondent pas à vos besoins ?

Pour y parvenir, je vais vous décrire la méthodologie de création de rapports personnalisés afin d’exposer les métriques et informations clés de la façon dont vous l’aviez imaginé !

Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (03/11). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.

Le reporting avec Operations Manager 2007 R2


Mais avant de commencer, il est intéressant de rappeler que l’infrastructure de reporting d’Operations Manager repose comme la majorité des produits de l’éditeur sur les technologies SQL Server Reporting Services (SSRS). Ainsi, une bonne connaissance de cette technologie et du langage SQL est un atout non négligeable, cependant comme vous allez le voir dans quelques minutes, ce n’est pas si compliqué qu’il n’y paraît !

La base de données utilisée pour l’extraction des données de reporting est la base OperationsManageDW, cette dernière est alimentée en temps réel par vos serveurs d’administration (RMS et MS). Pour vous faciliter la tâche, vous trouverez en annexe les schémas des vues les plus fréquemment utilisées, par type de données (Alertes, Évènement, État de santé et Performance) ! voir figure 1.

En complément, Operations Manager amène une fonctionnalité (facultative) appelée « ruban de configuration » étendant les capacités de Reporting Services en rendant la configuration et la navigation de vos rapports plus fluides et flexibles.

Matérialisé sous la forme d’un fichier au format «Report Parameter Definition Language » et d’une extension .RPDL, il doit nécessairement porter le même nom que le rapport Resporting Services (extension .rdl) afin d’être interprété.

Attention, ce format n’est guère supporté par ce dernier, ce qui signifie qu’il faudra obligatoirement les exécuter de la console lourde d’opérations afin d’en bénéficier.

Les différents éléments de contrôle utilisables par ce bandeau sont stockés dans le pack d’administration Microsoft.SystemCenter.DataWarehouse.Report.Library. Pour plus d’informations, je vous invite à consulter l’annexe Technet Appendix B – Parameter Values and Parameter Controls. Voir figure 2.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Microsoft 365 : Guide de Sauvegarde & Sécurité renforcée

Microsoft 365 : Guide de Sauvegarde & Sécurité renforcée

Découvrez dans ce Guide iTPro, les bonnes pratiques et solutions technologiques pour sauvegarder et sécuriser les données et les identités Microsoft Office 365. Ce nouveau guide pratique et opérationnel a été réalisé par les experts DIB France.

Data - Par Nicolas Milbrand - Publié le 21 octobre 2011