> Cloud > Réussir sa migration vers le Cloud hybride

Réussir sa migration vers le Cloud hybride

Cloud - Par Fabrice Wojciekowski - Publié le 15 janvier 2014
email

Pour les entreprises, entrer dans le cloud computing n'est pas une mince affaire.

Réussir sa migration vers le Cloud hybride

Il s’agit d’un véritable changement de paradigme : désormais, le collaborateur « consomme » des services IT ! Actuellement, selon diverses études, les petites et moyennes entreprises contractualiseraient des offres du marché (cloud public) alors que les grandes entreprises opteraient plutôt pour le « cloud interne », en construisant leur propre offre de cloud computing. Cette lecture s’avère quelque peu simplificatrice. On assiste en France depuis peu aux premières démarches de « cloud hybride », portant notamment sur les services d’infrastructure IT. Cette « troisième voie » est ouverte par les directions des systèmes d’information, sollicitées ou à leur initiative. Le modèle hybride, qui utilise une infrastructure IT dédiée en interne tout en consommant des technologies de cloud public, permet une véritable mutualisation des ressources IT, une flexibilité et une disponibilité accrues des services. Concrètement ? Les collaborateurs peuvent tester rapidement des applications, obtenir une puissance adaptée à leur usage, disposer facilement d’environnements de travail, avoir accès à un espace de données pour stocker des documents ou effectuer un archivage légal.

Le cloud hybride répond bien aussi au traitement des pics d’activité. En période de fêtes de fin d’année ou de soldes, une application e-commerce profitera d’une capacité de charge adaptée par l’utilisation d’un cloud public en complément du cloud interne. L’entreprise peut également espérer des gains financiers et limiter ses frais d’investissement en mettant en place un paiement à l’utilisation. En bref, le cloud hybride facilite un véritable passage en mode service, et ce au rythme de l’entreprise. Encore faut-il mettre tout le monde en ordre de marche en amont du projet…

• Au démarrage, collectez le plus d’informations possibles auprès des utilisateurs ; identifiez les usages majeurs et l’utilisation de services de cloud public non déclarés. Profitez-en pour expliquer aux collaborateurs l’impact positif du cloud hybride sur leur activité.

• Soyez prêts à changer de fournisseurs, dès la phase de préparation ! Définissez le rôle de vos équipes dans le dispositif cible ainsi que les responsabilités des fournisseurs de cloud computing et exigez les conditions de réversibilité.

• Utilisez un processus de sélection par appel d’offres. Dans un marché encore émergent, il est important de bien caractériser les critères d’évaluation pour comparer des pommes avec des pommes.

• Déterminez votre modèle économique, c’est crucial. Pour cela, définissez une offre de service commercial avec des options, une politique de prix incluant une tarification évolutive et des services gratuits au démarrage.

• Déployez rapidement un premier catalogue de services hybride et anticipez l’évolution avec le(s) fournisseur(s).

• Faites intervenir un ergonome pour proposer aux utilisateurs un portail convivial de souscription aux services.

• Déployer une partie de l’offre hybride en « self-service » facilitera leur adhésion.

Cette « troisième voie » présente des avantages certains en matière de performance, de disponibilité et de réduction des coûts. Elle répond de manière adaptée aux besoins des entreprises qui vont pouvoir migrer vers le cloud computing pas à pas, selon leur propre rythme et leurs besoins. A terme, l’entreprise jouera alors un rôle de courtier interne ou le délèguera à un courtier en services de cloud computing.

Rendez-vous en 2014 avec les « pionniers » du cloud hybride, pour en constater les premiers effets.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Server & Data center

Le Guide Server & Data center

Le Nouveau Guide Atlassian Server & Data center liste les meilleures pratiques et solutions pour libérer le potentiel de toutes les équipes. Découvrez, pas à pas, comment fluidifier l’organisation, accentuer la communication et la collaboration. Plus de 100 000 entreprises dans le monde, comme Coca Cola, Visa ou BMW utilisent des produits de gestion des services, de communication en temps réel, de partage et de création de contenu et de suivi de projets d'Atlassian pour gagner en efficacité, notamment Jira Software, Confluence, Crowd, Trello, Bitbucket, Jira ServiceDesk et Bamboo. Découvrez les meilleures pratiques.

Cloud - Par Fabrice Wojciekowski - Publié le 15 janvier 2014