> Data > Salons Solutions – Le temps réel dans l’informatique décisionnelle pour la finance

Salons Solutions – Le temps réel dans l’informatique décisionnelle pour la finance

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 18 octobre 2013
email

Le Salons Solutions ont permis de faire le point sur la notion même de temps réel couplé au besoin d’informations fiables.

Salons Solutions – Le temps réel dans l’informatique décisionnelle pour la finance

Le domaine de la finance s’appuie beaucoup sur le temps réel, alors faut-il repenser plusieurs niveaux de pilotage pour traquer les différentes anomalies et obtenir la bonne information au bon moment ? Une règle s’impose de fait : il est indispensable d’analyser très vite les données reçues pour prendre des décisions pertinentes.

Indépendamment des technologies, des solutions, des process, il y a des hommes et la difficulté de la Business Intelligence est de prendre en compte ce paramètre. La Business représente certes un coût interne et externe et un coût / hommes. En effet, s’il faut fournir des outils d’analyse cohérents avec des budgets souvent limités, le plus gros coût semble bien le coût humain car l’opérationnel est élémentaire. Il faut prendre en considération et bien analyser les flux : si les flux sont faussés, la finance en subira les conséquences, et le temps réel dans l’analytique est primordial.

Le Business Intelligence « c’est très coûteux en hommes ! » et c’est une remise en cause chaque jour voire chaque semaine, ce qui entraîne une imminente responsabilité des DSI : avoir une vision logique pour une bonne gouvernance des données est essentiel. Les données pérennes doivent être sécurisées, c’est pourquoi il faut impérativement intégrer les nouveaux usages, avoir des modèles de données évolutifs et accessibles, plonger dans l’immédiateté, l’évolutivité et l’agilité. Une priorité : donner au datawarehouse la place qui lui revient aujourd’hui, nouvelle dimension, nouveaux réseaux, et penser le système décisionnel avec tout ce que les équipes IT savent faire. Le datawarehouse doit évoluer et travailler avec n’importe quelle base. Le tout est de bien différencier la demande logique et la solution technique.

Comment piloter un projet traditionnel ? Plusieurs étapes entrent en jeu, bien avant les technologies et les outils. D’abord, il faut définir le modèle et le cadre de gestion (quelles informations sont nécessaires à l’entreprise), puis prendre en compte et analyser la gouvernance des données, fiabiliser les données source et enfin éditer des informations de gestion définies par les outils de requêtage. Sans oublier les divers problèmes d’hétérogénéité des systèmes en raison des fusions, acquisitions, rachats …Ce processus permet de prendre des décisions fiables et pertinentes. S’il faut un conseil : bien prendre le temps de définir les modèles de pilotage avant tout !

Les délais ne sont pas mis de côté, au contraire. Ce paramètre est important tout comme  d’autres éléments : la taille de l’entreprise, la pérennité et l’évolution des modèles, les systèmes de pilotage eux-mêmes certes, mais aussi l’intelligence qu’on va mettre dans l’analyse des données ? Pour cela, les formations sont nécessaires, les hommes doivent comprendre comment sont construites les données.

Le temps réel c’est l’urgence même, c’est le besoin d’information immédiat. Lors de la remontée d’événements, l’observation et l’analyse des informations (process critiques) prennent de suite le relais avant la prise de décision. Aujourd’hui, l’urgence est donc la remontée fiable des informations. Outre les nombreux process, l’intelligence prend toute sa place pour réconcilier les informations et l’analyse. Le fond de la question de la Business Intelligence reste également la gestion des bases de données.

En résumé, la gouvernance en premier, les outils viennent ensuite …

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Data - Par Sabine Terrey - Publié le 18 octobre 2013