> Data > SAS Visual Analytics : Calcul In-Memory et mobilité

SAS Visual Analytics : Calcul In-Memory et mobilité

Data - Par Guillaume Rameaux - Publié le 23 juillet 2012
email

SAS étend sa gamme High-Performance Analytics (HPA) d’une solution de business intelligence avec architecture In-Memory. Visual Analytics mise sur cet élément pour se différencier de ses concurrent de plus en plus nombreux sur le marché du décisionnel.

SAS Visual Analytics : Calcul In-Memory et mobilité

En utilisant les capacités d’une ferme de serveurs pour distribuer le traitement et en chargeant l’intégralité des données sur la mémoire, SAS obtient des temps de réponse quasi-immédiats sur des grands volumes de données. « Sur 1,5 milliard de ligne et 100 colonnes, nous obtenons un temps de réponse de seulement deux secondes », indique Mouloud Dey, directeur business solutions de SAS.

La solution communique avec SAS LASR Analytic Server pour la réalisation des calculs, système dont la configuration de référence débute avec 8 lames et 96 cœurs équipé de 768 Go de mémoire et de 4,8 To de stockage disque. La configuration de référence supérieure est constituée d’un serveur à 96 lames, 1 152 cœurs, 9,2 To de mémoire et 57,6 To d’espace disque. « Un volume de stockage qui permettrait de stocker six fois la bibliothèque du Congrès américain », précise l’éditeur.

Il n’est toutefois pas utile d’aller jusque-là pour utiliser Visual Analytics. Le premier client français, une entreprise dans le secteur du transport, a signé avec SAS pour une solution inférieure à 100 000 euros, répartis équitablement en hardware et software. Une infrastructure qui lui permet de gérer plusieurs Téraoctets de données.  « En comparaison le coût d’une appliance traditionnelle, le tarif est assez séduisant »,  note Mouloud Dey. Pour gérer d’importantes volumétries de données à des coûts accessibles, le serveur LASR exploite le système de fichiers distribués Hadoop.

Visualisation sur tablettes iOS et Android

SAS propose des outils intuitifs d’exploration des données afin de garantir une utilisation aisée de sa solution, notamment pour les utilisateurs métiers et fournit des services d’analyse et de visualisation de données via un navigateur web. « L’IT à un rôle de facilitateur puisqu’elle achète et configure les machines mais notre cible est une cible métier », confirme le directeur business solutions. Les résultats peuvent ensuite être diffusés sur des terminaux iOS via une application disponible sur l’App Store. L’application Android arrivera d’ici la fin de l’année.

Un nouvel outil de modélisation prédictive devrait également voir le jour sous la bannière HPA avant la fin de l’année et des solutions verticales pour la banque (HP Risk), le marketing (HP Markdown Optimization) et la grande distribution (Retail Forecasting).

Plus d’informations : SAS

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration Windows Server 2008

Guide de Migration Windows Server 2008

L’année 2019 marque la fin de vie de Windows Server 2008/2008 R2 et SQL Server 2008/2008 R2, deux briques très populaires dans l’offre Microsoft et largement adoptées en France par des entreprises de toute taille. Il y a urgence à étudier les solutions possibles, découvrez-les dans ce Guide Thématique.

Data - Par Guillaume Rameaux - Publié le 23 juillet 2012