> Data > Les services SQL Azure dans SharePoint et Bing Maps

Les services SQL Azure dans SharePoint et Bing Maps

Data - Par Nabil Babaci - Publié le 17 octobre 2012
email

Dans cet article nous mettons en exergue l’utilisation de la technologie Windows Azure face à l’exploitation de ses services sur la plateforme SharePoint 2010 ou SharePoint Online.

Les services SQL Azure dans SharePoint et Bing Maps

En effet, compte tenu des évolutions rapides de la plateforme Office 365, il est apparu que les faisabilités techniques de l’exploitation des services SQL Azure en tant que listes externes (Business Connectivity Services) n’était plus faisable facilement, il faut maintenant les exposer à travers un service WCF hébergé dans le Cloud.

Pour une qualité optimale des Figures et Listings, rendez-vous dans le Club Abonnés.

Configuration Initiale

Rentrons dans le vif du sujet en vous exposant dans un premier temps, un schéma explicatif sur l’architecture mise en place :

(((IMG5750)))

Dans notre exemple, nous allons exposer les données SQL Azure, via un service WCF Azure. Afin de gagner en temps, nous vous recommandons d’utiliser la démarche très bien expliquée de Steve Fox sur la mise en place d’une solution WCF dans le Cloud et mettre en place une configuration des BCS via SharePoint Designer.

Voici le script SQL avec les données de géolocalisation :

(((IMG5751)))

Une fois que vous avez utilisé et configuré vos accès, la création des classes est aussi exactement la même que la démarche expliquée par Steve Fox. Partant de ce postulat, il ne nous reste qu’à mettre en place une solution SharePoint et à créer une application en Silverlight dans le but d’exploiter ces données.

Projet SharePoint

Avant de commencer notre projet et exploiter les services Bing Maps, il est important de signaler que nous devons installer des prérequis logiciels tels que :

•    Visual Studio 2010 SharePoint Power tool
•    Microsoft Silverlight Plug-in for Browsers
•    Bing Maps Silverlight Control SDK
•    Microsoft Silverlight Developer runtime

Maintenant que cela est fait, nous pouvons commencer par la création d’un projet SharePoint vide, puis nous lui ajoutons un module afin de publier tout applicatif Silverlight dans une bibliothèque de documents. Nous créons dans un premier temps cette bibliothèque ayant le nom : SLLIB.

Puis nous renseignons dans notre fichier Elements.xml les paramètres suivants :

(((IMG5752)))

Il vous faudra aussi configurer les propriétés du module de façon à ce qu’il corresponde à l’image suivante et lui  permettre d’automatiser son déploiement :

(((IMG5753)))

Bing Maps & Silverlight

Une fois cela achevé, nous pouvons passer à la partie pratique.  L’utilisation de l’API Bing Maps se fait à travers l’utilisation de la référence suivante : Microsoft.Maps.MapControl

Créez un projet Silverlight puis ajoutez la référence Bing Maps et celle de SharePoint (Microsoft.SharePoint.Client). Nous allons maintenant modifier le fichier MainPage.xaml afin qu’il charge et utilise les composants Bing Maps (PushPin et ContentLayer).

Renseignez la ligne suivante : xmlns:m=”clr-namespace:Microsoft.Maps.MapControl;assembly=Microsoft.Maps.MapControl”.

Puis dans le Grid mettre les lignes suivantes en mettant votre clé Bing Maps :

(((IMG5754)))

Maintenant voici le code du fichier MainPage.xaml.cs où nous utilisons notre liste externe de façon à exploiter ses données de géolocalisation.

Partie 1 : Récupération des éléments depuis BCS.

(((IMG5755)))

Partie 2 : Affichage des informations clientes.

(((IMG5756)))

Partie 3 : Gestion des éléments de Bing Maps.

(((IMG5757)))

Une fois l’application Silverlight déployée et intégrée dans une page voici le résultat final :

(((IMG5758)))

Vous pouvez trouver une variante de l’utilisation des Services Bing Maps à travers l’utilisation des Service SQL Azure directement connecté pour une plateforme SharePoint privé. En revanche, notre solution se base sur une approche différente dans la mesure où elle permet d’être aussi utilisée par SharePoint Online.

En conclusion, nous exploitons les services Bing Maps et Azure de façon assez simple ce qui vous permettra de créer des composants facilement interconnectables et réutilisables.

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Data - Par Nabil Babaci - Publié le 17 octobre 2012

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT