> Cloud > SkySight : Les nouveaux services cloud de Capgemini

SkySight : Les nouveaux services cloud de Capgemini

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 21 juin 2013
email

La société de service Capgemini et sa filiale Sogeti ont dévoilé une nouvelle offre de services cloud baptisée SkySight.

SkySight : Les nouveaux services cloud de Capgemini

Basée sur des technologies Microsoft (Windows Server 2012, System Center 2012 et Windows Azure), cette nouvelle plateforme d’orchestration permettra d’accéder à des services applicatifs et d’infrastructures via le portail SkySight Enterprise Applications Store.

Outre les capacités de calcul et de stockage, les utilisateurs pourront accéder à des applications de messagerie  (Exchange Online), de collaboration (Sharepoint Online) et de communications unifiées (Lync Online). Des capacités de calcul haute performance sont également proposées avec Windows Azure HPC Scheduler, qui permet de mettre en place des traitements en parallèle, ainsi qu’une plateforme de test logiciel.

Les clients peuvent opter pour un cloud public, hybride ou privé, dans les datacenters de Capgemini ou sur leurs propres installations. L’offre sera accessible à partir du mois de septembre au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en France ainsi qu’aux États-Unis (cloud public uniquement) puis étendue ensuite au niveau mondial.

Plus d’informations : Capgemini

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

L’informatique est entrée dans l’ère du « Software Defined Everything », autrement dit, des infrastructures dont le pilotage est automatisé par logiciel. C’est particulièrement vrai dans le domaine du stockage, composante clé de toute infrastructure : l’informatique s’éloigne progressivement des approches monolithiques reposant sur des appliances matérielles propriétaires et des baies SAN au profit de démarches définies par le logiciel. Découvrez, dans ce guide thématique exclusif, comment répondre aux nouveaux enjeux du stockage.

Cloud - Par Guillaume Rameaux - Publié le 21 juin 2013