> Cloud > Stocker ses données en toute sécurité dans le Cloud 

Stocker ses données en toute sécurité dans le Cloud 

Cloud - Par iTPro.fr - Publié le 07 avril 2017

Les entreprises n’en finissent pas de migrer leurs données dans le Cloud. L’adhésion à la transformation numérique s’accélère, les enjeux sont essentiels, mais qu’en est-il des risques du stockage des données dans le Cloud ?

Stocker ses données en toute sécurité dans le Cloud 

L’option Cloud pour toutes les données

Les organisations ne se posent plus la question d’aller vers le Cloud puisque plus de la moitié des données critiques des entreprises y sera stockée d’ici 2019 : données informatiques (56%), clients (53%) et financières (51%). 

Une interrogation subsiste, celle de la sécurité du stockage des données. Et pourtant le Cloud devient un moyen de stockage virtuel très sécurisé, il ne faut pas hésiter à analyser les contrôles de sécurité du fournisseur pour la confidentialité, la conformité aux réglementations, et estimer la notion de continuité (plan) et de sauvegarde des données.

 

Retenir 5 indicateurs clés en 2017

Afin que le stockage des données dans le Cloud ne tourne pas au cauchemar, voici les indicateurs clés 2017 à identifier pour se poser les bonnes questions.

- Ne pas sous-estimer la sécurité et la notion du contrôle : la sécurité est perçue comme un risque (40%) et le cloud est encore assimilé à une perte de contrôle (25%) et à des problèmes de personnel supplémentaires pour la transition (22%)

- Mesurer l’engouement vers le Cloud : 58% des données sont déjà stockées dans le Cloud et le rythme va s’accélérer, 3 entreprises sur 10 prévoient une hausse des données vers le Cloud dans les 2 prochaines années

- Evaluer les données juridiques : une grande partie se trouve encore sur des serveurs physiques. Ces données migreront vers le Cloud pour 27% seulement.

- Considérer l’engagement des télécoms : 48 % des services marketing et communication augmenteront la quantité de données stockées dans le cloud d'ici 2019

- Prendre en compte l'approche du secteur de la santé et des services publics : les données clients de la santé vont migrer dans le cloud (59%), tout comme les données informatiques (64%) et R&D (52%) des services publics 

 

Etude Teradata menée par RSI Corporation en janvier 2017 en Australie, France, Allemagne, Japon, Royaume-Uni, États-Unis, Inde, Espagne et Russie

Téléchargez gratuitement cette ressource

BYOD : Guide des meilleures pratiques en entreprise

BYOD : Guide des meilleures pratiques en entreprise

Ce livre blanc étudie des cas d’utilisation d’entreprise courants et définit les avantages de la gestion des terminaux mobiles, de la conteneurisation et de l’approche en couches de la sécurité qu’offrent ces deux systèmes. Découvrez maintenant les meilleures pratiques.

Cloud - Par iTPro.fr - Publié le 07 avril 2017