> Data > Toujours plus sur SQL Server

Toujours plus sur SQL Server

Data - Par Brian Moran - Publié le 24 juin 2010
email

Trucs et astuces pour SQL Server : Créer une propriété étendue dans SQL Server 2000, Extraire certaines lignes dans un resulset, Se connecter programmatiquement avec l’authentification Windows, Eviter d’utiliser datetime comme clé primaire, Capturer une trace SQL, Changer l’ordre de tri dans SQL Server 7.0, Détacher et rattacher des bases de données, Présenter la taille de colonne d’une table ...

Toujours plus sur SQL Server

Q: Quand on utilise SQL
Server Enterprise Manager
dans Microsoft SQL Server 2000
pour créer une table, la
deuxième moitié de l’écran
présente plusieurs propriétés de
la colonne sélectionnée :
Description, Default Value, Precision, Scale, Identify, Identity
Seed, Identify Increment, Is
RowGuid, Formula et Collation.
Comment puis-je utiliser une instruction
ou une fonction SELECT
pour renvoyer la propriété
Description d’une colonne particulière
?

R: Enterprise Manager crée et stocke la
propriété Description comme une extended
property. Vous pouvez utiliser
les extended properties, ou propriétés
étendues, pour stocker des informations
propres à  l’application ou au site
à  propos de la base de données et des
objets de base de données suivants :
vues, procédures, fonctions, défauts,
règles, colonnes, paramètres, index,
contraintes, et triggers.
contraintes, et triggers.
Utilisez trois procédures cataloguées
et une fonction pour créer et
gérer les propriétés étendues :

• sp_addextendedproperty

• sp_updateextendedproperty

• sp_dropextendedproperty

• sp_listextendedproperty

Entreprise Manager utilise ces
commandes pour créer, gérer, et extraire
la propriété Description. La figure 1
montre comment ajouter une description
pour la colonne au_id de la table
authors dans la base de données Pubs.
La requête suivante montre comment
utiliser fn_listextendedproperty()
pour extraire l’information de propriété
étendue que vous venez juste
d’ajouter :

SELECT *
FROM ::fn_listextendedproperty (NULL,
'user', 'dbo',
'table', 'authors', 'column', default)

Ce code produit une table qui décrit
la propriété étendue nommée
MS_Description. Cette taxonomie de
nommage est cohérente avec les objets
que vous nommez au moyen
d'Enterprise Manager. Pour plus d'informations
sur ces propriétés étendues,
voir l'article de Bill Vaughn, « Managing Extended Properties »,
http://www.sqlmag.com, InstantDoc
ID 20886, et le sujet « Property
Management » dans SQL Server Books
Online (BOL).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Observabilité 2.0 : 5 défis à relever

Observabilité 2.0 : 5 défis à relever

Microservices, containers, infrastructures cloud « software-defined »... ces innovations créent une complexité extrême à l’échelle du web et étendent considérablement le périmètre d’observabilité. Comment identifier et relever ces nouveaux défis ?

Data - Par Brian Moran - Publié le 24 juin 2010