> Data > Utilisation de vues en tant que source de données

Utilisation de vues en tant que source de données

Data - Par Collectif - Publié le 24 juin 2010
email

Création de cubes, écriture de requêtes MDX, optimisation de DTS et plus encore...

Utilisation de vues en tant que source de données

Utilisez systématiquement les vues
comme source de données pour les tables de dimension et
les tables de faits. Non seulement, elles fournissent une
couche d’abstraction très utile entre les tables et le cube,
mais elles vous permettent d’exploiter l’expertise du personnel
dans le domaine des SGBDR. Lorsque vous employez
une vue en tant que table de faits, vous pouvez gérer les
mises à  jour incrémentielles en modifiant la clause WHERE
au sein de la vue, au lieu d’affecter la clause en question à 
une partition OLAP. En utilisant une vue comme source
d’une dimension, vous pouvez définir la logique à  l’intérieur
de cette vue au lieu de le faire dans Analysis Services (par
ex., noms de membre formulés, propriétés de membre
formulées).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Observabilité 2.0 : 5 défis à relever

Observabilité 2.0 : 5 défis à relever

Microservices, containers, infrastructures cloud « software-defined »... ces innovations créent une complexité extrême à l’échelle du web et étendent considérablement le périmètre d’observabilité. Comment identifier et relever ces nouveaux défis ?

Data - Par Collectif - Publié le 24 juin 2010