> Cloud > Virtualisation : Les DSI aimeraient conserver leur solution d’administration

Virtualisation : Les DSI aimeraient conserver leur solution d’administration

Cloud - Par iTPro.fr - Publié le 03 mai 2011
email

Veeam révèle les résultats d’une étude menée auprès de 253 directeurs informatiques.

D’après le document, 80% des répondants préfèreraient administrer leur infrastructure virtuelle à partir de leurs systèmes d’administration existant.

Virtualisation : Les DSI aimeraient conserver leur solution d’administration

Si ce résultat n’est pas vraiment surprenant, il est surtout révélateur, selon Veeam, d’un manque de fonctionnalités spécifiques aux environnements virtualisés chez les grands éditeurs du marché. Les DSI interrogés regrettent en effet que malgré leur volonté de continuer à utiliser les outils déjà en place, ceux-ci n’en ont pas la possibilité.

« Lorsque les entreprises ont commencé à adopter la virtualisation, l’intérêt était clair : être capable de déployer de grands environnements informatiques sans les besoins liés à une importante infrastructure physique, » commente Ratmir Timashev, Président et CEO de Veeam. « Cependant, avec ces infrastructures plus étendues et de plus en plus complexes sont apparues des problématiques d’administration auxquelles les outils traditionnels ne pouvaient faire face ».

Un manque d’unification

45% des entreprises interrogées ont déclaré que les problématiques d’administration ralentissent actuellement leur adoption de la virtualisation. De plus, parmi celles qui utilisent à la fois VMware vSphere et Microsoft Hyper-V, 71% rencontrent actuellement des difficultés pour administrer les deux hyperviseurs à partir d’une seule console. « L’avenir de la virtualisation doit être la coexistence », conclue Ratmir Timashev.

Plus d’informations : Veeam

À lire également sur iTPro.fr : Nouvelles fonctionnalités pour SureBackup de Veeam

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Cloud - Par iTPro.fr - Publié le 03 mai 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT